Le Financial Times retire son application mobile de l'App store

mercredi 31 août 2011 18h00
 

LONDRES (Reuters) - Le Financial Times a retiré du kiosque App Store d'Apple son application mobile pour tablettes iPad et téléphones iPhone, au terme d'une longue bataille avec le géant de Cupertino au sujet du contrôle des données recueillies sur ses souscripteurs.

Apple cherchait jusqu'à récemment à imposer le fait que les abonnements découlant d'applications achetées sur son magasin électronique passent également par son kiosque, conférant au leader mondial de la vente d'applications mobiles la propriété des données recueillies auprès des abonnés, ce qui lui permet également de prendre au passage une commission de 30% des revenus.

Le quotidien et Apple ont négocié pendant plusieurs mois sans parvenir à trouver un compromis, a déclaré mercredi un porte-parole du FT, une publication du groupe Pearson.

Le FT, qui évoque un désaccord "amical", prévoit toujours de lancer de nouvelles applications via l'App Store d'Apple, notamment pour son magazine haut de gamme du week-end. Le financement sera assuré par la publicité, et non par abonnement, évitant ainsi tout conflit avec Apple sur les données recueillies.

Les abonnements à la version numérique du quotidien économique ont progressé de 34% à 230.000 nouveaux clients numériques sur le premier semestre. Les appareils mobiles génèrent 22% du trafic enregistré sur son site FT.com et représentent plus de 15% des nouvelles souscriptions.

Le Financial Times tient particulièrement à entretenir des relations directes avec ses clients afin de pouvoir cibler et formater la publicité en fonction de son lectorat.

Dans la perspective de réduire sa dépendance à Apple et afin de développer plus rapidement des applications pour des tablettes tactiles concurrentes, le Financial Times a lancé en juin une version en ligne de son application mobile, la première du genre pour un grand groupe d'édition.

L'application en question permet de s'abonner directement sur le site du FT et de s'y connecter ensuite via n'importe quel appareil et notamment via le navigateur d'Apple Safari disponible sur tous les iPad et autres appareils de type iPhone.

Un raccourci peut ensuite être installé sur l'appareil mobile et permet de naviguer dans l'application comme avec une application classique du kiosque Apple.   Suite...