HP pourrait se séparer de sa branche PC et rachète Autonomy

jeudi 18 août 2011 22h54
 

SAN FRANCISCO (Reuters) - Hewlett-Packard a fait une offre de rachat jeudi sur l'éditeur britannique de logiciels Autonomy et a évoqué la possible scission du groupe avec sa branche de PC.

HP a proposé de racheter toutes les actions en circulation d'Autonomy au prix de 42,11 dollars par titre pour une transaction totale de 10,3 milliards de dollars (7,1 milliards d'euros).

Il a également annoncé l'abandon de sa tablette TouchPad qui n'a pas eu le succès escompté.

Le groupe entrevoit par ailleurs une possible scission avec sa branche PC, confrontée à une faible croissance et à des marges basses. Il s'agit de l'une des plus grandes divisions de HP mais également l'une des moins rentables du groupe.

Le constructeur américain a par ailleurs annoncé un peu plus tôt que prévu un chiffre d'affaires en hausse pour le troisième trimestre à 31,2 milliards de dollars (2,17 milliards d'euros) contre 30,7 milliards de dollars un an auparavant, conformément aux attentes de Wall Street.

Le groupe a abaissé sa prévision annuelle pour la troisième fois consécutive. Il table désormais sur un chiffre d'affaires annuel compris entre 127,2 et 127,6 milliards de dollars, contre une précédente estimation comprise entre 129 et 130 milliards de dollars.

La prévision de bénéfice par action a également été abaissée, avec une fourchette allant de 3,59 à 3,70 dollars contre une prévision précédente à au moins 4,27 dollars.

Le titre, qui a clôturé en baisse de 6%, reculait de 2,1% après fermeture des Bourses à Wall Street.

Edwin Chan et Poornima Gupta, Catherine Monin pour le service français

 
<p>Hewlett-Packard a fait une offre de rachat jeudi sur l'&eacute;diteur britannique de logiciels Autonomy et a &eacute;voqu&eacute; la possible scission du groupe avec sa branche de PC. /Photo d'archives/REUTERS/Denis Balibouse</p>