Apple, Nokia et d'autres examinent le dossier InterDigital-sces

mercredi 17 août 2011 19h18
 

NEW YORK (Reuters) - Apple, Nokia et Qualcomm figurent parmi une liste d'entreprises qui réfléchissent à une offre sur le spécialiste des technologies sans fil InterDigital, ont dit mercredi des sources ayant connaissance du dossier.

Vers 16h50 GMT, l'action InterDigital gagnait 7,25% à 68,67 dollars alors que le Nasdaq Composite perdait 0,47%.

Lundi la valeur avait terminé en baisse de plus de 14% à la suite de l'annonce par Google, qui était également candidat à l'achat, qu'il allait racheter Motorola Mobility.

InterDigital, qui s'est mis en vente, pèse un peu moins de trois milliards de dollars (2,08 milliards d'euros) en Bourse.

Google ne s'est pas formellement retiré des enchères mais rien ne permet d'affirmer que le géant d'internet va faire une offre sur InterDigital, qui détient bon nombre de brevets dans la technologie sans fil.

InterDigital s'est refusé à tout commentaire. Et les candidats potentiels au rachat n'étaient pas disponibles pour réagir.

Nadia Damoini, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Catherine Monin