Sony baisse le prix de la PlayStation 3 pour relancer ses ventes

mercredi 17 août 2011 13h34
 

par Michelle Martin et Liana B. Baker

COLOGNE/NEW YORK (Reuters) - Sony a annoncé une baisse de près de 20% du prix de vente de sa console de jeu PlayStation 3 (PS3), ce qui pourrait bénéficier à tout le secteur en vue des fêtes de fin d'année.

Avec cette décision intervenue alors que le Gamescom, le salon européen du jeu vidéo, s'ouvre mercredi à Cologne, Sony espère reprendre un peu du terrain perdu sur son principal concurrent Microsoft, fabricant de la Xbox, et tirer un trait sur l'affaire de piratage du réseau PlayStation Network (PSN).

"Historiquement, on constate que nos baisses de prix entraînent des hausses des ventes et nous nous attendons à la même chose cette fois", a dit à Reuters Jack Tretton, directeur de l'unité PlayStation chez Sony Etats-Unis.

Cette baisse du prix de la PS3 intervient en outre une semaine après la publication des chiffres de vente de jeux neufs en juillet, qui ont atteint leur plus bas niveau depuis près de cinq ans, selon le spécialiste de la vente au détail NPD.

Susceptible de relancer la PS3, cette décision pourrait donc profiter aussi aux détaillants, aux éditeurs de jeux vidéo comme Electronic Arts et aux fabricants d'accessoires.

"On peut imaginer que l'ensemble du secteur reprend confiance", estime l'analyste d'EEDAR Jesse Divnich.

Le titre GameStop, numéro un de la vente de jeux vidéo aux Etats-Unis, a gagné 2,1% à Wall Street mardi.

Le prix de base recommandé pour la version 160 Go de la PS3 passe de 299 à 249 dollars aux Etats-Unis, de 299 à 249 euros en Europe et diminue dans les mêmes proportions au Japon.   Suite...

 
<p>Sony a annonc&eacute; une baisse de pr&egrave;s de 20% du prix de vente de sa console de jeu PlayStation 3 (PS3), une initiative qui pourrait b&eacute;n&eacute;ficier &agrave; tout le secteur en vue des f&ecirc;tes de fin d'ann&eacute;e. Le prix de base recommand&eacute; pour la version 160 Go de la PS3 passe de 299 &agrave; 249 euros en Europe. /Photo prise le 17 ao&ucirc;t 2011/REUTERS/Kim Kyung-Hoon</p>