Audition le 25 août dans la bataille Apple-Samsung en Allemagne

vendredi 12 août 2011 19h51
 

FRANCFORT (Reuters) - Samsung Electronics sera entendu le 25 août par la justice allemande pour tenter de faire casser une décision d'interdiction de vente de sa tablette Galaxy dans la plupart des pays européens.

Un tribunal de Düsseldorf a décidé mercredi d'interdire provisoirement la vente de la tablette du fabricant sud-coréen dans l'Union européenne - hors Pays-Bas - à la suite d'une procédure initiée par Apple.

La firme à la pomme accuse son concurrent d'avoir "servilement" copié l'iPhone et l'iPad pour lancer ses smartphones et tablettes de la gamme Galaxy.

Une décision sera prise à la suite de l'audition du 25 août, vraisemblablement dans un délai de quelques semaines.

Les deux groupes rivaux, en conflit depuis avril, s'accusent mutuellement de violation des droits de propriété intellectuelle.

Cette "guerre des brevets" se joue à l'échelle mondiale, avec des dépôts de plaintes de part et d'autre aux Etats-Unis et en Australie, notamment.

En Europe, Apple a également déposé aux Pays-Bas une demande d'interdiction de la commercialisation de certains produits Samsung qui violeraient trois de ses brevets.

Le juge néerlandais Edger Brinkman a déclaré jeudi qu'il prendrait sa décision d'ici le 15 septembre.

Il a précisé que s'il statuait en faveur de la requête d'Apple, l'interdiction entrerait en vigueur quatre semaines plus tard, soit le 13 octobre.   Suite...

 
<p>Les tablettes Galaxy Tab de Samsung Electronics (&agrave; droite) et iPad d'Apple. Le fabricant sud-cor&eacute;en sera entendu le 25 ao&ucirc;t par la justice allemande pour tenter de faire casser une d&eacute;cision d'interdiction de vente de sa tablette Galaxy dans la plupart des pays europ&eacute;ens, &agrave; la suite d'une proc&eacute;dure initi&eacute;e par le groupe &agrave; la pomme. /Photo prise le 10 ao&ucirc;t 2011/REUTERS/Jo Yong-Hak</p>