Murdoch voit un autre successeur que son fils chez NewsCorp

jeudi 11 août 2011 12h11
 

par Yinka Adegoke

NEW YORK (Reuters) - Profitant de l'annonce des résultats trimestriels de son empire médiatique NewsCorp, Rupert Murdoch a désigné hier son directeur des opérations, Chase Carey, pour le remplacer à la direction générale en cas de nécessité.

Cet adoubement semble indiquer que James Murdoch, le fils du magnat de 80 ans, serait désormais marginalisé au sein du groupe, après le scandale d'écoutes téléphoniques survenu dans la branche des journaux britanniques, en particulier le tabloïd News of the World, qui a depuis cessé de paraître.

S'exprimant lors d'une téléconférence au sujet des résultats du quatrième trimestre de NewsCorp, Rupert Murdoch a toutefois assuré avoir, tout comme Chase Carey, "toute confiance" en James.

Le chiffre d'affaires de NewsCorp a augmenté de 11% à 8,96 milliards de dollars, soutenu par les recettes publicitaires et les abonnements à ses chaînes câblées.

Le bénéfice net a reculé à 683 millions de dollars, ou 26 cents par action, contre 875 millions et 33 cents un an auparavant.

Le bénéfice des opérations continues est en revanche en hausse à 982 millions de dollars, contre 902 millions il y a un an.

Le titre NewsCorp a clôturé mercredi en forte baisse de 5,77% à 13,71 dollars, sous-performant le Nasdaq qui cédait 4,09%.

Rupert Murdoch a également indiqué que le conseil d'administration du groupe souhaitait qu'il en reste le directeur général, malgré les questions sur sa gestion soulevées par le scandale survenu au Royaume-Uni, qui a entraîné la démission de plusieurs hauts dirigeants et l'arrestation d'anciens employés.   Suite...

 
<p>A l'occasion de l'annonce des r&eacute;sultats de NewsCorp, Rupert Murdoch a d&eacute;sign&eacute; son directeur des op&eacute;rations, Chase Carey, pour le remplacer en cas de n&eacute;cessit&eacute;, laissant entendre que son fils James serait marginalis&eacute; apr&egrave;s le scandale des &eacute;coutes t&eacute;l&eacute;phoniques imput&eacute;es &agrave; News of the World. /Photo prise le 20 juillet 2011/REUTERS/Lucas Jackson</p>