UE-Apple obtient l'interdiction de la Galaxy Tab de Samsung

mercredi 10 août 2011 13h15
 

par Hyunjoo Jin et Poornima Gupta

SEOUL/SAN FRANCISCO (Reuters) - Un tribunal allemand a décidé d'interdire provisoirement la vente de la tablette Galaxy de Samsung dans l'Union européenne -hors Pays-Bas-, un succès de taille pour Apple dans le conflit sur les brevets qui l'oppose au groupe sud-coréen.

Cette injonction visant la Galaxy Tab 10.1 survient une semaine après qu'un tribunal a contraint le géant sud-coréen à reporter la sortie de sa tablette numérique en Australie.

Les deux rivaux sont en conflit depuis avril et multiplient les plaintes pour violation de brevets partout dans le monde.

Apple accuse son concurrent d'avoir "servilement" copié l'iPhone et l'iPad pour lancer ses smartphones et tablettes. Samsung, considéré comme le rival le plus à même de contester la domination d'Apple, a contre-attaqué devant les tribunaux.

"Il ne fait aucun doute que la décision du tribunal va avoir un impact défavorable pour Samsung. Samsung est en conflit avec Apple dans beaucoup d'endroits, ce qui pourrait entraîner une baisse temporaire des ventes et une hausse des coûts liée au litige", note Lee Seung-woo, analyste chez Shinyoung Securities à Séoul.

L'interdiction prononcée par le tribunal de Düsseldorf, confirmée par Apple, s'applique à toute l'Union européenne sauf les Pays-Bas, où un autre recours a été déposé et doit être examiné cette semaine par un tribunal de La Haye.

"Apple a adopté cette stratégie pour empêcher totalement Samsung d'investir le marché des tablettes", estime Nathan Mattock, avocat spécialiste de la propriété intellectuelle à Sydney.

GOOGLE AUSSI VISÉ   Suite...

 
<p>Un tribunal allemand a d&eacute;cid&eacute; d'interdire provisoirement la vente de la tablette Galaxy de Samsung dans l'Union europ&eacute;enne -hors Pays-Bas-, un succ&egrave;s de taille pour Apple dans le conflit sur les brevets qui l'oppose au groupe sud-cor&eacute;en. /Photo prise le 10 ao&ucirc;t 2011/REUTERS/Jo Yong-Hak</p>