Google+ démarre en trombe

mercredi 3 août 2011 09h43
 

SAN FRANCISCO (Reuters) - Lancé fin juin, Google+, le réseau social créé par Google, comptait 25 millions d'utilisateurs un mois plus tard, du jamais vu pour un site internet, selon des données publiées mardi par l'agence comScore. Et l'audience de Google+ progresse au rythme d'un million de visiteurs supplémentaires par jour.

A titre de comparaison, Facebook a mis trois ans pour atteindre la barre des 25 millions, Twitter un peu plus de 30 mois.

Mais ce démarrage en trombe n'est pas mécaniquement synonyme de succès à long terme, souligne comScore qui rappelle que le site MySpace s'était développé plus rapidement que Facebook et Twitter avant de reculer.

D'après les données de comScore, un quart des visiteurs de Google+ vivent aux Etats-Unis (6 millions). Suivent l'Inde (3,6 millions) et le Canada et le Royaume-Uni (un million chacun).

L'Allemagne frôle le million (920.000). Quelque 780.000 Brésiliens se sont rendus sur le site. On compte un demi-million de visiteurs en France et à Taiwan.

A l'instar de Facebook, Google+ permet à ses utilisateurs de partager avec leurs "contacts" des informations, des photographies ou des vidéos mais leur offre la possibilité de répartir ces contacts en différents "cercles" (amis, membres de la famille, collègues...) afin de cloisonner et contrôler la diffusion de ces données.

Alistair Barr; Henri-Pierre André pour le service français

 
<p>Lanc&eacute; fin juin, Google+, le r&eacute;seau social cr&eacute;&eacute; par Google, comptait 25 millions d'utilisateurs un mois plus tard, du jamais vu pour un site internet, selon des donn&eacute;es publi&eacute;es par l'agence comScore. L'audience progresse au rythme d'un million de visiteurs suppl&eacute;mentaires par jour. &Agrave; titre de comparaison, Facebook a mis trois ans pour atteindre la barre des 25 millions, Twitter un peu plus de 30 mois. /Photo prise le 9 mars 2011/REUTERS/Arnd Wiegmann</p>