Mobistar dépasse les attentes et confirme son objectif 2011

mardi 26 juillet 2011 09h33
 

BRUXELLES (Reuters) - Le numéro deux belge de la téléphonie mobile Mobistar a publié mardi des résultats meilleurs qu'attendu au titre du deuxième trimestre, portés par des ventes en hausse.

Son excédent brut d'exploitation (EBE) est toujours affecté par le plafonnement des tarifs, notamment dans l'itinérance, mais a progressé de 1,4% au deuxième trimestre par rapport à l'année précédente, à 145,5 millions d'euros, contre 129 millions d'euros attendus.

La filiale de France Télécom a confirmé ses objectifs pour l'exercice 2011. Selon les chiffres déjà donnés, il vise un EBE compris entre 505 et 535 millions d'euros, ce qui implique une baisse de 5,2% par rapport à 2010, si l'on prend le milieu de la fourchette.

En Bourse, Mobistar gagne 1,66% dans les premiers échanges, alors que l'indice du secteur est stable.

L'opérateur affiche un EBE de 270,6 millions d'euros au titre du premier semestre (consensus Reuters: 254 millions) et un bénéfice net de 116,2 millions d'euros contre 108,5 millions attendus par le marché, pour un chiffre d'affaires de 819,9 millions d'euros. Les analystes interrogés par Reuters attendaient 814 millions d'euros.

Le titre Mobistar a bénéficié en Bourse ces derniers mois de rumeurs selon lesquelles France Télécom envisagerait de revendre sa participation majoritaire (52,9%) dans l'opérateur belge.

France Télécom pourrait dévoiler jeudi des décisions sur sa revue d'actifs, à l'occasion de l'annonce de ses résultats trimestriels.

Robert-Jan Bartunek, Danielle Rouquié et Natalie Huet pour le service français