Nouvelle plainte de Samsung contre Apple aux Etats-Unis

jeudi 30 juin 2011 10h47
 

SEOUL/SAN FRANCISCO (Reuters) - Samsung Electronics a déposé jeudi une nouvelle plainte demandant l'interdiction des importations d'appareils nomades d'Apple aux Etats-Unis, dernier épisode en date de la guerre des brevets qui oppose les deux groupes.

Cette plainte, déposée auprès de la Commission du commerce international (ITC) américaine, stipule que le smartphone iPhone, le lecteur MP3 iPod et la tablette iPad du groupe à la pomme enfreignent cinq des brevets du groupe sud-coréen.

Elle fait suite à une autre action en justice, également pour infraction aux droits de propriété industrielle, lancée mercredi auprès d'une cour fédérale du Delaware.

Les deux géants de l'électronique grand public se livrent une bataille acharnée devant les tribunaux de plusieurs pays, s'accusant mutuellement de plagiat.

Les deux sociétés entretiennent cependant par ailleurs des relations étroites. Samsung fournit notamment le groupe de Cupertino en puces pour ses appareils, ce qui lui a rapporté près de 5,7 milliards de dollars l'an dernier.

Noel Randewich et Miyong Kim, avec Dan Levine à San Francisco; Myriam Rivet pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

 
<p>L'iPhone 4 (&agrave; gauche) d'Apple et le Galaxy S de Samsung Electronics. Accus&eacute; de plagiat par Apple, le groupe sud-cor&eacute;en a d&eacute;pos&eacute; &agrave; son tour jeudi une nouvelle plainte demandant l'interdiction des importations d'iPhone, d'iPad et d'iPod aux Etats-Unis, pour violation de brevets. /Photo prise le 22 avril 2011/REUTERS/Truth Leem</p>