Un moteur de recherche français assigne Google en justice

mardi 28 juin 2011 11h51
 

BRUXELLES (Reuters) - Le fournisseur de technologies de moteurs de recherche français 1plusV a lancé mardi une action en justice contre Google pour pratiques anticoncurrentielles et réclame 295 millions d'euros de dommages et intérêts.

L'entreprise française figure avec Microsoft parmi les quatre sociétés accusant Google d'abuser de sa position dominante pour éclipser ses concurrents dans le référencement de ses moteurs de recherche en ligne.

Les allégations ont déclenché deux enquêtes, l'une de la Commission européenne et l'autre des autorités de régulation américaines.

Le français 1plusV, qui gère ejustice.fr, un moteur de recherche spécialisé dans l'information juridique, reproche à Google d'avoir cherché à l'empêcher de développer une série de moteurs de recherche thématiques, dits "verticaux".

"Google a recouru à un certain nombre de pratiques anticoncurrentielles et de comportements déloyaux pendant environ quatre ans, de manière à empêcher 1plusV de générer du trafic et d'attirer des annonces publicitaires", déclare l'entreprise dans un communiqué.

"Entre 2007 et 2010, pas moins de 30 moteurs de recherche verticaux créés par 1plusV, dont certains avaient un potentiel économique significatif, ont été 'déréférencés'" par le moteur de recherche de son concurrent Google, précise la société.

1plusV accuse par ailleurs Google d'asphyxier ses concurrents en liant l'accès à son service de publicité AdSense à l'utilisation exclusive de son propre moteur de recherche.

Le service AdSense de Google permet aux publicitaires d'acheter des mots clés sur Internet, qui génèrent des liens commerciaux pertinents en marge des résultats de recherche.

La requête de 1plusV a été déposée au Tribunal de commerce de Paris à l'encontre de Google Inc et Google France. Elle s'ajoute à deux plaintes déposées l'hiver dernier auprès des autorités européennes.   Suite...

 
<p>Le fournisseur de technologies de moteurs de recherche fran&ccedil;ais 1plusV a lanc&eacute; une action en justice contre Google pour pratiques anticoncurrentielles et r&eacute;clame 295 millions d'euros de dommages et int&eacute;r&ecirc;ts. /Photo d'archives/REUTERS/Mike Blake</p>