Google, objet d'une enquête antitrust aux Etats-Unis

vendredi 24 juin 2011 21h15
 

WASHINGTON (Reuters) - La Commission fédérale du commerce (FTC) américaine a fait savoir à Google qu'elle ouvrait une enquête officielle pour déterminer si le moteur de recherche avait abusé de sa position dominante.

Sur son blog, Google, qui gagne sa vie en associant recherche et publicité, précise avoir reçu notification de cette enquête sur ses pratiques commerciales jeudi.

Google affirme n'avoir que l'intérêt de l'internaute à l'esprit. "On ne sait pas encore très bien ce qui préoccupe la FTC, mais notre position à nous est claire. L'idée qui nous guide depuis le début est que si le client est roi, tout le reste suivra", explique-t-il.

L'action Google perdait 1,1% à 475 dollars à Wall Street. L'action avait commencé l'année à un peu plus de 600 dollars.

De nombreuses plaintes contre Google ont été déposées de part et d'autre de l'Atlantique de la part de sociétés spécialisées dans la recherche verticale, comme les sites web de comparaison de prix. A Bruxelles, la Commission européenne a ouvert une enquête une enquête en novembre.

Pour l'instant, Google est passé à travers les enquêtes antitrust. Ainsi, en 2008, le moteur de recherche a renoncé à travailler avec son concurrent Yahoo! quand le département de la Justice a fait savoir qu'il était prêt à contester cet accord.

"Les plaintes présentées à la FTC proviennent d'annonceurs mécontents, pas des consommateurs", commente David Balto, un ancien de la FTC. Ce n'est pas une base très solide pour une affaire antitrust."

Diane Bartz, Wilfrid Exbrayat et Danielle Rouquié pour le service français

 
<p>La Commission f&eacute;d&eacute;rale du commerce (FTC) am&eacute;ricaine ouvre une enqu&ecirc;te officielle pour d&eacute;terminer si le moteur de recherche Google a abus&eacute; de sa position dominante. /Photo prise le 9 mars 2011/REUTERS/Arnd Wiegmann</p>