Arrestation en Angleterre après des piratages de sites internet

mardi 21 juin 2011 20h18
 

LONDRES (Reuters) - La police britannique, qui enquête sur de récents piratages de sites informatiques de sociétés internationales, d'institutions publiques et de services de renseignement, a annoncé mardi l'arrestation d'un homme de 19 ans dans l'est de l'Angleterre.

En collaboration avec le FBI, la London Metropolitan Police a procédé à cette interpellation dans la ville de Wickford, non loin de Londres.

Le suspect est interrogé sur une attaque informatique qui a visé un site internet de la SOCA, service de la police britannique chargé de lutter contre le crime organisé, a-t-on précisé de source policière.

Des experts examinent son ordinateur pour voir si le jeune homme, qui a été conduit dans un commissariat du centre de Londres, pourrait être impliqué dans d'autres affaires d'intrusion informatique, dont l'une a affecté la société d'électronique japonaise Sony.

Des pirates informatiques ont mené ces dernières semaines toute une série d'attaques, notamment contre le Fonds monétaire international (FMI) et les compagnies Lockheed Martin, Citigroup, Google ou Michaels Stores.

Des pirates regroupés sous le nom de Lulz Security ont annoncé la semaine dernière avoir pénétré le site internet de la CIA, l'agence centrale du renseignement américain.

Les hackers de Lulz Security étaient déjà parvenus à s'introduire sur le site du Sénat américain et avaient diffusé des données récupérées sur les serveurs de la haute assemblée.

Tim Castle et Avril Ormsby; Guy Kerivel pour le service français