Feu vert de la FTC au rachat de Skype par Microsoft

samedi 18 juin 2011 16h32
 

WASHINGTON (Reuters) - Microsoft a obtenu le feu vert pour l'acquisition du service de téléphonie par internet Skype, a indiqué vendredi sur son site web la Federal Trade Commission (FTC), l'autorité américaine chargée des questions antitrust.

Microsoft avait annoncé en mai son intention de racheter Skype pour 8,5 milliards de dollars, la plus grosse acquisition de l'histoire de la société de Redmond et un pari financièrement conséquent dans les secteurs du mobile et de l'internet face à des concurrents tels que Google.

La validation de l'opération figurait dans la liste d'approbations que la FTC publie plusieurs fois par semaine.

L'intérêt de Microsoft pour cette plate-forme, populaire, mais déficitaire, souligne la recherche de nouvelles bases de clientèle du géant du logiciel pour sa suite Office et son système d'exploitation Windows.

A la fin 2010, le groupe comptait environ neuf millions d'utilisateurs de ses services payants, générant chacun huit dollars par mois en moyenne.

Microsoft envisagerait d'intégrer Skype à une large gamme de ses produits, dont son téléphone Windows et son logiciel de messagerie Outlook.

Skype est utilisé en moyenne par 145 millions de personnes chaque mois et reste très appréciés des petites et moyennes entreprises.

Diane Bartz, Patrice Mancino pour le service français

 
<p>Microsoft a obtenu le feu vert pour l'acquisition du service de t&eacute;l&eacute;phonie par internet Skype, a indiqu&eacute; vendredi sur son site web la Federal Trade Commission (FTC), l'autorit&eacute; am&eacute;ricaine charg&eacute;e des questions antitrust. Microsoft avait annonc&eacute; en mai son intention de racheter Skype pour 8,5 milliards de dollars. /Photo prise le 10 mai 2011/REUTERS/Denis Balibouse</p>