La Fnac s'allie avec SFR pour ses rayons de téléphonie

jeudi 16 juin 2011 15h33
 

PARIS (Reuters) - La Fnac a décidé de confier la totalité de ses rayons de téléphonie à SFR en vue de profiter de la forte croissance d'un marché du mobile sur lequel l'enseigne de produits culturels n'occupe aujourd'hui qu'une place réduite.

Dans un communiqué commun publié jeudi, le distributeur et l'opérateur télécoms précisent que ce partenariat se concrétisera dès le second semestre avec la mise en place d'espaces estampillés SFR où il sera possible de contracter un forfait, activer une ligne ou acheter des accessoires pour son téléphone.

"Avec cette alliance, la Fnac (...) va se développer sur le marché en pleine croissance de la téléphonie et des services multimédias, où elle n'était pas, jusqu'alors, une destination privilégiée pour ce type d'achat", explique l'enseigne, qui appartient au groupe PPR.

Selon Le Figaro, la Fnac détient à ce jour moins de 1% du marché de la téléphonie mobile en France avec 80.000 forfaits vendus en 2010.

SFR, filiale de Vivendi, profitera de son côté de points de vente supplémentaires, notamment dans le centre des agglomérations. La Fnac possède au total 150 magasins dont 83 sur le territoire français.

L'opérateur télécoms a été choisi au terme d'un appel d'offres ouvert par le distributeur, qui a noué des partenariats similaires dans d'autres pays.

En conséquence, les opérateurs concurrents Bouygues et Orange ne seront plus présents dans les magasins de la Fnac.

Dans leur communiqué, les nouveaux partenaires précisent vouloir étendre leur collaboration à la distribution de contenus numériques et évoquent plusieurs pistes comme la musique et la SVOD, c'est à dire la vidéo à la demande sur abonnement.

SFR devrait par ailleurs distribuer prochainement le FnacBook, le livre numérique de la Fnac.

Vers 15h20, l'action de Vivendi gagnait 0,3% à 18,23 euros alors que l'indice vedette parisien cédait plus de 1%. PPR abandonne 1,4% de son côté à 113,60 euros.

Gwénaelle Barzic, édité par Jean-Michel Bélot

 
<p>La Fnac a d&eacute;cid&eacute; de confier la totalit&eacute; de ses rayons de t&eacute;l&eacute;phonie &agrave; SFR en vue de profiter de la forte croissance d'un march&eacute; du mobile sur lequel l'enseigne de produits culturels n'occupe aujourd'hui qu'une place r&eacute;duite. Ce partenariat se concr&eacute;tisera d&egrave;s le second semestre. /Photo d'archives/REUTERS/Eric Gaillard</p>