COR - Arrestations de membres d'Anonymous dans l'affaire Sony

vendredi 10 juin 2011 21h49
 

Bien lire au premier paragraphe que l'arrestation est liée à une attaque sur le PlayStation Store et non pas sur le Playstation Network. Au deuxième paragraphe, le terme "hackers" est remplacé par celui de "personnes" et celui de "piratages" par "attaques"

MADRID (Reuters) - La police espagnole a arrêté vendredi trois membres présumés du groupe de pirates informatiques Anonymous, les accusant d'avoir mené des attaques contre le PlayStation Store de Sony mais aussi contre des administrations, des entreprises et des banques.

D'après la police les trois personnes ont par exemple également été impliquées dans de récentes attaques dont ont été victimes les banques espagnoles BBVA et Bankia et l'énergéticien italien Enel.

Il s'agit des premières arrestations de membres d'Anonymous en Espagne après des arrestations déjà survenues aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne.

Iciar Paneda Reinlein, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Jean Décotte