Le PDG de Nintendo déçu de la réaction des marchés sur la Wii U

vendredi 10 juin 2011 07h37
 

LOS ANGELES (Reuters) - Le président de Nintendo Satoru Iwata ne comprend pas la chute de l'action de son entreprise après la présentation de la Wii U, sa prochaine console.

L'action Nintendo a perdu près de 10% depuis la présentation de la Wii U, qui permettra d'afficher des graphismes haute définition et dont la manette à détection de mouvement sera dotée d'un écran tactile.

"Honnêtement, la réaction à la présentation (de mardi), ce que j'ai entendu de la part des gens que j'ai rencontrés, et l'humeur générale du salon (E3 du jeu vidéo) ne correspondent pas du tout à ce qui s'est passé à la bourse" de Tokyo, a dit Iwata jeudi. "C'est très étrange."

Il a dit que cela lui rappelait les réactions mitigées que la Wii avait suscitées en 2006.

"Les gens qui ne l'ont pas essayée auront du mal à croire que cette manette peut tout changer", a-t-il estimé.

La Wii U devrait être lancée entre avril et décembre 2012. Son prix n'a pas été précisé.

Liana Baker et Isabel Reynolds, Clément Guillou pour le service français

 
<p>Le pr&eacute;sident de Nintendo Satoru Iwata ne comprend pas la chute de l'action de son entreprise apr&egrave;s la pr&eacute;sentation de la Wii U, sa prochaine console. L'action Nintendo a perdu pr&egrave;s de 10% depuis la pr&eacute;sentation de la Wii U, qui permettra d'afficher des graphismes haute d&eacute;finition et dont la manette &agrave; d&eacute;tection de mouvement sera dot&eacute;e d'un &eacute;cran tactile. /Photo prise le 8 juin 2011/REUTERS/Phil McCarten</p>