RPT-Apple dévoile iCloud, service de stockage en ligne

mardi 7 juin 2011 17h57
 

Répétition avec précisions de la dépêche diffusée lundi.

SAN FRANCISCO (Reuters) - Steve Jobs, directeur général d'Apple, est sorti lundi de son arrêt maladie pour présenter l'iCloud, un nouveau service de stockage et de partage en ligne automatisé des contenus présents sur les appareils du groupe d'électronique et d'informatique.

De retour sur le devant de la scène pour sa deuxième sortie publique son départ en janvier en congé maladie, Steve Jobs a été ovationné par les 5.000 aficionados d'Apple réunis à la conférence des développeurs du groupe, qui s'est tenue au centre de San Francisco.

Sa brève présence lors de cette manifestation est à même de rassurer les investisseurs sur l'état de santé de Steve Jobs, cofondateur d'Apple et artisan de la renaissance du groupe.

"C'était une bonne chose de le voir apparaître malgré son congé maladie. En même temps, il a laissé ses lieutenants se charger de l'essentiel de la présentation, ce qui montre qu'Apple est une équipe et non pas le fait d'un seul homme", a déclaré Shaw Wu, analyste chez Sterne Agee.

"Nous allons déplacer le hub numérique, le centre de notre vie numérique sur le cloud", a déclaré Steve Jobs, faisant référence à l'informatique en nuage, appelée cloud (computing), qui consiste à héberger en ligne des applications et des services sur des serveurs distants plutôt que sur les disques durs des ordinateurs des particuliers ou des entreprises.

Disponible gratuitement, iCloud va permettre aux utilisateurs du groupe d'accéder, quel que soit l'appareil utilisé (iPod, iPhone, iPad ou Mac), à une même version de leurs contacts, calendriers, documents, photos, musiques et toutes sortes de contenus numériques, dans la limite de 5 gigaoctets de données.

Seuls les titres musicaux achetés sur iTunes seront disponibles en ligne gratuitement. Pour accéder en ligne aux morceaux achetés chez d'autres disquaires ou encodés depuis un CD, il faudra payer un abonnement annuel de 24,99 dollars pour le service iTunes Match.

Google et Amazon ont déjà lancé un service de stockage en ligne de musique, qui, contrairement à celui présenté par Apple, suppose que l'utilisateur envoie lui-même sur le serveur chaque morceau qu'il veut écouter.   Suite...

 
<p>Steve Jobs, directeur g&eacute;n&eacute;ral d'Apple, a fait une rare apparition lundi pour pr&eacute;senter l'iCloud, le nouveau service de stockage en ligne du groupe d'&eacute;lectronique et d'informatique, permettant aux d&eacute;tenteurs de terminaux mobiles Apple d'avoir acc&egrave;s &agrave; leur biblioth&egrave;que musicale. /Photo prise le 6 juin 2011/REUTERS/Beck Diefenbach</p>