Sharp annonce une prévision 2011-2012 supérieure aux attentes

vendredi 3 juin 2011 08h04
 

TOKYO (Reuters) - Sharp a annoncé vendredi une prévision de résultat opérationnel 2011-2012 près de deux fois supérieure aux attentes des analystes, ce qui se traduit par une forte hausse du titre du fabricant d'écrans LCD et de panneaux solaires.

En toute fin de séance à la Bourse de Tokyo, l'action Sharp avançait de 0,41% à 740 yens alors que l'indice Nikkei cédait quelque 0,65%.

Le groupe japonais a, comme bon nombre de grands noms industriels du pays, livré ses prévisions annuelles avec plusieurs semaines de retard par rapport au calendrier habituel afin de prendre le temps d'évaluer les conséquences du séisme du 11 mars sur ses activités.

Sharp a dit tabler sur un bénéfice d'exploitation de 97 milliards de yens (830 millions d'euros) sur l'exercice qui vient de commencer, soit une hausse de 23% par rapport à 2010-2011.

Les analystes avaient anticipé un résultat opérationnel de 56,8 milliards de yens, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Le groupe a précisé que la demande en hausse pour les smartphones et les tablettes allait doper les ventes de ses petits écrans à cristaux liquides (LCD).

Après le tremblement de terre et le tsunami qui ont frappé le nord-est du Japon le 11 mars, Sharp avait dû suspendre la production de deux de ses usines de fabricant de téléviseurs LCD.

Pour cette année, le groupe espère vendre 15 millions de téléviseurs à écran plat contre 14,8 millions en 2010-2011.

De son côté, le quotidien Nikkei rapporte que Sharp est en discussions avec le groupe taïwanais Hon Hai Precision en vue de mettre en commun leurs achats de composants nécessaires à la production d'écrans LCD.

Isabel Reynolds, Benoit Van Overstraeten pour le service français

 
<p>Le pr&eacute;sident de Sharp Mikio Katayama. La pr&eacute;vision de r&eacute;sultat op&eacute;rationnel 2011-2012 de Sharp est pr&egrave;s de deux fois sup&eacute;rieure aux attentes des analystes, ce qui se traduit par une forte hausse du titre du fabricant d'&eacute;crans LCD et de panneaux solaires. /Photo prise le 3 juin 2011/REUTERS/Toru Hanai</p>