Mark Zuckerberg exclut d'ouvrir Facebook aux moins de 13 ans

mercredi 25 mai 2011 18h40
 

PARIS (Reuters) - Facebook n'a pas l'intention dans l'immédiat d'ouvrir le plus important réseau social dans le monde aux enfants de moins de 13 ans, a dit mercredi son fondateur et directeur général Mark Zuckerberg, démentant ainsi des informations rapportées par certains médias.

Facebook, qui compte plus d'un demi-milliard d'utilisateurs actifs, a pour politique d'interdire l'accès à son réseau aux enfants en dessous d'un certain âge, qui peut varier d'un pays à l'autre, mais qui est généralement de 13 ans.

"Nous ne sommes pas en train de travailler à la possibilité pour les personnes de moins de 13 ans de s'inscrire", a-t-il dit en réponse à une question sur ce sujet lors du Forum numérique e-G8 organisé à Paris.

Il a précisé que les déclarations qu'il a faites la semaine dernière lors d'une conférence sur l'éducation, lorsqu'il a estimé que les mesures de régulation rendaient compliquée la possibilité pour les enfants de se connecter à Facebook, avaient été sorties de leur contexte.

Compte-tenu de la complexité de la problématique de la protection des mineurs, cette question n'est pas une priorité pour le groupe, a expliqué le fondateur de Facebook, dont l'intervention au e-G8 était très attendue.

"Ce n'est tout simplement pas dans la liste des choses sur lesquels nous devons nous prononcer maintenant", a dit Mark Zuckerberg. "A l'avenir, je pense qu'il serait pertinent d'y réfléchir mais nous n'y travaillons pas pour le moment".

Mark Zuckerberg, qui était l'une des principales vedettes du Forum dédié au numérique, a par ailleurs évacué dès le début de son intervention le scénario d'une prochaine introduction en Bourse.

"Pas encore", a-t-il répondu à une question sur ce sujet.

Il a également relativisé le rôle de Facebook dans les révolutions arabes.

"Il ne s'agit pas de Facebook, il s'agit d'internet", a-t-il souligné. "Je pense que Facebook n'était ni nécessaire ni suffisant pour que tout cela se produise", a-t-il indiqué.

Georgina Prodhan, Gwénaelle Barzic pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot

 
<p>Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook, a assur&eacute; que son groupe n'a pas l'intention dans l'imm&eacute;diat de s'ouvrir aux enfants de moins de 13 ans, d&eacute;mentant ainsi des informations rapport&eacute;es par certains m&eacute;dias. /Photo prise le 25 mai 2011/REUTERS/Gonzalo Fuentes</p>