France Télécom entrevoit consolidation et coopérations

mardi 17 mai 2011 20h20
 

par Marie Mawad et Leila Abboud

PARIS (Reuters) - France Télécom s'attend à de nouvelles opérations de consolidation ou de coopération dans certains marchés dans les télécoms, motivées par les besoins d'investissement croissants, a déclaré mardi la directrice des activités mobiles du groupe français.

Les opérateurs télécoms sont confrontés à d'importantes dépenses dans de nouvelles technologies de réseau comme la 4G dans le mobile et la fibre optique dans le fixe, a expliqué Anne Bouverot dans le cadre du sommet Reuters des technologies.

Les conditions d'attribution des licences mobiles de quatrième génération (4G) en France, révélées lundi par l'Etat et le régulateur, font ressortir des "montants très significatifs", a-t-elle estimé.

"Vous avez tous vu les montants que le gouvernement espère tirer de ces enchères. Ce sont des montants très significatifs, en particulier au moment où les opérateurs sont sensés investir (...) beaucoup d'argent", a déclaré Anne Bouverot.

Elle a cité des rapprochements et des coopérations comme des pistes à prévoir dans le secteur des télécoms, pour répondre aux investissements supplémentaires à prévoir.

"Avec les enchères pour du nouveau spectre, les besoins accrus d'investissements dans les réseaux dans le mobile et la fibre, tout le monde devra effectivement trouver des moyens d'optimiser sa structure de coûts", a-t-elle expliqué.

France Télécom avait annoncé en avril la création, aux côtés de son rival allemand Deutsche Telekom, d'une coentreprise pour mutualiser leurs achats, dont ils attendent des économies annuelles jugées significatives par les analystes.

L'annonce s'inscrivait dans le cadre des discussions annoncées en février entre les deux opérateurs portant sur des coopérations techniques.   Suite...