Nokia va abandonner la marque Ovi

lundi 16 mai 2011 19h44
 

PARIS (Reuters) - Nokia a annoncé lundi sa décision d'abandonner la marque Ovi qui s'appliquait à ses services et d'utiliser le nom du groupe pour toute son offre.

Le premier fabricant mondial de téléphones portables en volumes avait lancé cette marque - sous laquelle sont notamment proposés un service de cartographie et une plate-forme de téléchargement de musique - en 2007, alors qu'il dominait le secteur de la téléphonie mobile, avec une part de 40% du marché des combinés.

"Cette décision démantèle la marque Ovi dédiée exclusivement aux services, qui représentait la pierre angulaire de la stratégie de la précédente direction concernant les services", juge Ben Wood, du cabinet d'études CCS Insight.

La marque Ovi (porte, en finlandais) a été le fer de lance des tentatives du géant finlandais pour s'implanter sur le marché des services, lorsque le groupe était dirigé par Olli-Pekka Kallasvuo, avant que Stephen Elop n'en reprenne les rênes en septembre 2010.

A son apogée, les analystes estimaient qu'elle contribuait à hauteur de deux euros par action à la valeur du groupe.

Nokia a entrepris l'an dernier de réduire l'échelle de plusieurs services proposés sous la marque Ovi et se concentre désormais principalement sur les services exploitant les données de localisation.

Le fabricant de mobiles a précisé qu'il commencerait à renommer ses services Ovi à partir du mois de juillet.

"Le fait que Nokia soit une marque bien connue et très appréciée dans le monde" figure parmi les raisons ayant motivé cette décision, a expliqué dans un communiqué la responsable du marketing du groupe, Jerri deVard.

Les services proposés par Nokia aux utilisateurs sont intimement intégrés aux modèles que fabrique le groupe et "il n'existe plus de différenciation" entre eux, a-t-elle ajouté.

Selon l'agence spécialisée dans les marques mondiales Millward Brown, la valeur de la marque Nokia a reculé de 28% l'an dernier pour s'établir à 10,7 milliards de dollars.

Tarno Virki, Myriam Rivet pour le service français, édité par Nicolas Delame

 
<p>Nokia a d&eacute;cid&eacute; d'abandonner la marque Ovi qui s'appliquait &agrave; ses services et d'utiliser le nom du groupe pour toute son offre et ce, &agrave; partir du mois de juillet. /Photo d'archives/REUTERS/Tarmo Virki</p>