May 10, 2011 / 5:15 AM / 6 years ago

Microsoft pourrait racheter Skype pour 8,5 milliards de dollars

4 MINUTES DE LECTURE

<p>Microsoft serait proche d'un accord pour racheter Skype pour 8,5 milliards de dollars, dette incluse, selon une source proche du dossier. /Photo d'archives/Hannibal Hanschke</p>

NEW YORK (Reuters) - Microsoft a annoncé mardi son intention de racheter Skype, société spécialisée dans les services de téléphonie via internet, pour 8,5 milliards de dollars (5,9 milliards d'euros).

Cette acquisition est la plus importante dans l'histoire du géant mondial des logiciels, qui cherche de nouveaux clients pour ses logiciels Windows et Office. Skype, basée au Luxembourg, n'est pas rentable mais compte 145 millions d'utilisateurs en moyenne chaque mois.

La société, qui envisageait l'été dernier de s'introduire en Bourse pour lever un milliard de dollars, a étudié d'autres possibilités depuis.

Deux sources au fait de la situation ont dit à Reuters la semaine dernière que Facebook et Google envisageaient chacun de leur côté une alliance avec le groupe. Un accord aurait valorisé Skype entre 3 et 4 milliards de dollars, avait alors précisé l'une des sources, soit nettement moins que ce qu'a proposé Microsoft pour emporter la mise.

Cette acquisition permettra à Microsoft de renforcer sa présence sur le marché lucratif de la vidéoconférence, plébiscitée par les entreprises qui y voient un moyen de réduire leurs coûts.

Un accès à Skype pourrait ainsi être proposé via le service de messagerie Outlook.

A plus long terme, cette opération permettra à Microsoft de développer sa présence sur le marché des téléphones mobiles, tandis que les ventes d'ordinateurs personnels s'essoufflent.

<p>MICROSOFT ACH&Egrave;TE SKYPE</p>

Skype est voué à devenir une nouvelle division de Microsoft, avec à sa tête son directeur général Tony Bates.

Mais les analystes sont divisés sur la rentabilité d'une telle opération.

"C'est un actif stratégique et une opération défensive", commente Colin Gillis, analyste financier chez BGC. "S'ils parviennent à le mettre sur Windows 8, cela leur donnera un avantage."

"Cela n'a aucun sens en terme d'investissement financier. Skype ne génèrera jamais suffisamment de chiffre d'affaires et de bénéfice (pour que le coût de l'acquisition) soit compensé", estime de son côté Andrew Bartels, analyste chez Forrester.

Skype a été fondé en 2003 et racheté en 2005 par eBay pour 3,1 milliards de dollars. Ce dernier a revendu en 2009 une participation majoritaire à un groupe d'investisseurs parmi lesquels figurent Silver Lake, Canada Pension Plan Investment Board et Andreessen Horowitz pour environ 1,9 milliard de dollars.

Ebay a conservé environ un tiers du capital de Skype.

L'année dernière, la société, basée au Luxembourg, a enregistré un chiffre d'affaires de 860 millions de dollars et une perte nette de sept millions de dollars, selon les données soumises pour son introduction en Bourse.

Nadia Damouni et Bill Rigby, Catherine Monin pour le service français, édité par Danielle Rouquié

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below