Un service de publication pour contourner l'App Store d'Apple

jeudi 5 mai 2011 17h15
 

LONDRES (Reuters) - La société Yudu a lancé jeudi un service permettant aux éditeurs de magazines de contourner le système de commission d'Apple qui perçoit 30% des recettes sur chaque vente via son magasin en ligne App Store.

Selon le groupe britannique, ce nouveau service est conforme aux termes et conditions fixées par Apple. Le groupe à la pomme n'a pas pour l'instant commenté l'information.

Les outils en ligne de Yudu permettent aux éditeurs, comme Reader's Digest et Haymarket, d'adapter leurs contenus pour qu'ils puissent être consultés sur les tablettes numériques, les smartphones et les livres électroniques tels que le Kindle d'Amazon.

Avec le nouveau système de double abonnement de Yudu, les utilisateurs peuvent télécharger des publications sur leur iPhone ou iPad, même quand l'achat a été effectué sur le site de l'éditeur, sans passer par l'App Store.

Depuis le lancement de l'iPad, les relations entre Apple et les éditeurs font l'objet d'un bras de fer portant notamment sur la gestion des données personnelles et le montant de la commission d'Apple sur les ventes effectuées via ses appareils.

En février, Apple a par exemple interdit l'application de livres électroniques de Sony, l'accusant de violer les règles de son système de paiement.

Georgina Prodhan; Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

 
<p>La soci&eacute;t&eacute; Yudu a lanc&eacute; jeudi un service permettant aux &eacute;diteurs de magazines de contourner le syst&egrave;me de commission d'Apple qui per&ccedil;oit 30% des recettes sur chaque vente via son magasin en ligne App Store. /Photo d'archives/REUTERS/Robert Galbraith</p>