Bénéfice trimestriel le plus faible depuis deux ans pour Samsung

vendredi 29 avril 2011 08h03
 

SEOUL (Reuters) - Samsung Electronics prévoit des temps difficiles après avoir enregistré au premier trimestre son bénéfice le plus faible en près de deux ans, imputable à une vive concurrence dans les smartphones et à une reprise lente des ventes de téléviseurs.

Le leader mondial des écrans plats et des mémoires signale toutefois que son activité mémoires rebondit, tirant parti du coup porté à la concurrence nippone par la catastrophe naturelle du 11 mars.

Le deuxième fabricant mondial de téléphones mobiles est l'un des rares à accroître sa part de marché dans les smartphones et les tablettes mais la concurrence devient plus féroce.

Samsung a fait état d'un bénéfice d'exploitation de 2.950 milliards de wons (2,75 milliards de dollars) sur le trimestre janvier-mars, à comparer au consensus Thomson Reuters I/B/E/S qui donnait 3.100 milliards.

Ce bénéfice, le plus bas depuis le deuxième trimestre 2009, se compare à un solde de 3.000 milliards de wons le trimestre précédent et de 4.400 milliards de wons sur le trimestre comparable de 2010.

Selon StarMine SmartEstimates, le bénéfice de Samsung devrait rebondir d'un tiers à 4.000 milliards de wons durant le trimestre en cours.

Le bénéfice d'exploitation de la division semi-conducteurs a représenté 56% du bénéfice total du groupe. La division télévision et électroménager accuse elle une chute de 80% de son bénéfice, tandis que la division écrans plats subit une perte.

Les ventes de téléviseurs à écran plat ont augmenté de 5% sur un an mais ont chuté de 31% par rapport au trimestre précédent, à 8,8 millions d'unités. Le segment LCD accuse une perte d'exploitation de 230 milliards de wons contre un bénéfice de 490 milliards de wons un an auparavant.

Samsung a par ailleurs porté plainte mercredi contre Apple aux Etats-Unis pour infraction au droit des brevets. Apple lui-même a porté plainte contre le groupe coréen ce mois-ci, affirmant que ses smartphones Galaxy et ses tablettes sont une copie pure et simple de l'iPhone et de l'iPad respectivement.

Les Galaxy de Samsung fonctionnent sous le système d'exploitation Android de Google qui est en concurrence directe avec le logiciel mobile d'Apple.

Miyoung Kim et Dan Levine, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Cyril Altmeyer