Apple dément pister les utilisateurs de son iPhone

mercredi 27 avril 2011 18h06
 

NEW YORK (Reuters) - Apple a démenti mercredi enregistrer la localisation des possesseurs d'iPhone tout en annonçant qu'il diffuserait prochainement une mise à jour logicielle réduisant le stockage de données.

"Apple ne piste pas la localisation de votre iPhone", précise la firme à la pomme dans un communiqué en assurant qu'elle "ne l'a jamais fait et n'a aucun projet" en ce sens.

Pour autant, Apple précise que son smartphone conserve "une base de données des points d'accès Wi-fi et des antennes relais autour de votre position (...) pour aider votre iPhone à calculer rapidement et précisément sa position sur simple demande".

Certaines de ces informations de géolocalisation sont stockées dans chaque appareil et sauvegardées dans iTunes, ce qui signifie qu'un tiers utilisant l'ordinateur du propriétaire d'un iPhone pourrait accéder à ces données.

Pour couper court à la polémique, le groupe californien compte diffuser dans les semaines à venir une nouvelle mise à jour logicielle. Cela permettra de limiter la quantité de données concernant les points d'accès aux réseaux sans fil stockées dans les iPhone et d'interrompre la sauvegarde de ces données dans iTunes.

La polémique concernant l'enregistrement et la transmission des données de géolocalisation a émergé après la publication d'un rapport de deux programmeurs et n'a pas épargné Google, qui tente de concurrencer Apple dans le segment de l'internet mobile.

Paul Thomasch, Myriam Rivet pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

 
<p>Apple a d&eacute;menti mercredi enregistrer la localisation des possesseurs d'iPhone tout en annon&ccedil;ant qu'il diffuserait prochainement une mise &agrave; jour logicielle r&eacute;duisant le stockage de donn&eacute;es. /Photo d'archives/REUTERS/Mike Segar</p>