Les mobiles Android et les iPhone pisteraient les utilisateurs

vendredi 22 avril 2011 09h16
 

NEW YORK (Reuters) - Les smartphones d'Apple et Google enregistrent la localisation de leurs utilisateurs et la transmettent automatiquement aux deux entreprises, rapporte jeudi le Wall Street Journal.

Les iPhone et téléphones Android permettent aux deux géants des technologies de construire des bases de données qui pourraient les aider à exploiter un nouveau marché, celui des services reposant sur la localisation, écrit le journal en citant un ensemble de documents et de données.

Selon le spécialiste de sécurité informatique Samy Kamkar, interrogé par le Wall Street Journal, les HTC Android transmettent la localisation plusieurs fois par heure et collectent les données presque chaque seconde.

L'iPhone transmet la localisation du téléphone et des réseaux Wi-Fi environnant toutes les 12 heures, ajoute le journal.

Google et Apple n'ont pu être joints par Reuters jeudi soir.

Paritosh Bansal, Clément Guillou pour le service français

 
<p>Les smartphones utilisant le syst&egrave;me d'exploitation Android de Google et l'iPhone d'Apple enregistrent la localisation de leurs utilisateurs et la transmettent automatiquement aux deux entreprises, selon le Wall Street Journal. Les deux g&eacute;ants des technologies collectent ainsi des donn&eacute;es qui pourraient les aider &agrave; exploiter un nouveau march&eacute;, celui des services reposant sur la localisation, indique le journal. /Photo d'archives/REUTERS/Vivek Prakash/Eric Thayer</p>