Samsung prévoit un bénéfice trimestriel en recul

jeudi 7 avril 2011 12h07
 

SEOUL (Reuters) - Samsung Electronics a déclaré jeudi s'attendre à une contraction de son bénéfice opérationnel sur la période janvier-mars en raison de la chute des prix des écrans plats et des téléviseurs, mais la reprise du marché des puces mémoires devrait l'aider à rebondir.

Le géant sud-coréen a indiqué que son résultat opérationnel devrait s'établir entre 2.700 et 3.100 milliards de wons (1,7 milliard et 2 milliards d'euros) pour le premier trimestre de l'année.

Ce chiffre est en deçà du consensus Thomson Reuters I/B/E/S qui ressortait à 3.200 milliards de wons. Mais le milieu de la fourchette retenue par Samsung est conforme à l'évaluation de StarMine SmartEstimates, qui donne plus de poids aux analyses les plus récentes et aux analystes les mieux notés, et prévoyait 2.900 milliards.

Si ces résultats se confirment, il s'agirait du plus faible bénéfice trimestriel du premier fabricant mondial de puces mémoires et d'écrans plats depuis le deuxième trimestre 2009, avec un repli du résultat de 4% par rapport à la période octobre-décembre et un chute de 34% sur un an.

Samsung a estimé que ses ventes devraient atteindre 37.000 milliards de wons (23,7 milliards d'euros) sur les trois premiers mois de l'année, alors que le consensus prévoyait 38.000 milliards.

L'action Samsung a fini en repli de 0,7% jeudi après la publication de ces évaluations, qui précèdent la publication des comptes du groupe, prévue fin avril. L'indice composite de la Bourse de Séoul, le Kospi a terminé en baisse de 0,21%.

Même si les perspectives s'éclaircissent au deuxième trimestre, le deuxième fabricant mondial de téléphones derrière Nokia fait face à une concurrence de plus en plus relevée dans les smartphones et les tablettes multimédias de la part d'Apple et d'autres.

"Le secteur des puces mémoires soutiendra le rétablissement des résultats de Samsung Electronics mais nous sommes plus prudents sur leurs produits finis comme les combinés, les tablettes multimédias et les téléviseurs", explique Lee Min-hee, de Dongbu Securities.

Samsung est le premier géant asiatique du secteur technologique à publier des estimations de résultats après le séisme et le tsunami qui ont dévasté le nord-est du Japon le 11 mars.

Jean Décotte pour le service français, édité par Nicolas Delame

 
<p>Samsung Electronics s'attend &agrave; une contraction de son b&eacute;n&eacute;fice op&eacute;rationnel sur la p&eacute;riode janvier-mars en raison de la chute des prix des &eacute;crans plats et des t&eacute;l&eacute;viseurs. Le g&eacute;ant sud-cor&eacute;en indique que son r&eacute;sultat op&eacute;rationnel devrait s'&eacute;tablir entre 2.700 et 3.100 milliards de wons (1,7 milliard et 2 milliards d'euros) pour le premier trimestre de l'ann&eacute;e. /Photo prise le 16 f&eacute;vrier 2011/REUTERS/Gustau Nacarino</p>