Vodafone rachètera la part d'Essar dans leur coentreprise

jeudi 31 mars 2011 11h36
 

LONDRES/NEW DELHI (Reuters) - Vodafone va racheter la part détenue par Essar dans leur coentreprise en Inde, déboursant 5 milliards de dollars (3,5 milliards d'euros) pour mettre fin à ce partenariat tumultueux.

Le britannique, premier opérateur mobile mondial en termes de chiffre d'affaire, va reprendre les 33% d'Essar, portant à 75% sa participation dans l'opérateur indien Vodafone Essar.

Cette opération contraindra Vodafone à revendre un peu plus de 1% de ses parts, car la législation indienne interdit à une société étrangère de posséder plus de 74% d'une entreprise télécoms.

Un porte-parole du groupe a également indiqué que Vodafone pourrait envisager à l'avenir une entrée en Bourse du troisième opérateur mobile indien.

Vodafone avait versé 11,1 milliards de dollars en 2007 pour prendre une participation dans l'opérateur, soit le plus important investissement étranger en Inde à ce jour.

Kate Holton et Devidutta Tripathy, Jean Décotte pour le service français, édité par Nicolas Delame

 
<p>Vodafone va racheter la part d&eacute;tenue par Essar dans leur coentreprise en Inde, d&eacute;boursant 5 milliards de dollars (3,5 milliards d'euros) pour mettre fin &agrave; ce partenariat tumultueux. /Photo d'archives/REUTERS/Kevin Coombs</p>