Research in Motion prévient sur ses résultats, l'action recule

jeudi 24 mars 2011 23h21
 

TORONTO (Reuters) - Le fabricant du Blackberry, Research In Motion, a publié jeudi une prévision plus faible que prévu en raison des lourds investissements consacrés au lancement de sa tablette PlayBook, après avoir fait état d'un résultat trimestriel supérieur aux attentes.

En après-Bourse, la valeur chutait de 12% à 56,20 dollars sur le Nasdaq après avoir fini en hausse de 3,17% à 64,0875 dollars.

Le groupe canadien a annoncé que sa marge allait être affectée et qu'il afficherait des résultats inférieurs aux attentes. Le PlayBook doit être commercialisé le 19 avril aux Etats-Unis.

Le groupe a livré 14,9 millions de BlackBerry sur le trimestre. Il connaît des difficultés aux Etats-Unis où il perd régulièrement des parts de marché.

RIM dit s'attendre à gagner entre 1,47 et 1,55 dollar par action pour le trimestre en cours, nettement moins que ce qui était prévu par le marché. Il table sur une marge brute ramenée aux alentours de 41,5%.

Pour son quatrième trimestre fiscal clos fin février, le groupe a affiché un bénéfice net de 934 millions de dollars ou 1,78 dollar par action, pour un chiffre d'affaires de 5,6 milliards.

Les analystes attendaient un BPA de $1,76 et un chiffre d'affaires de 5,64 milliards, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Euan Rocha, John Tilak, Susan Taylor, Danielle Rouquié pour le service français

 
<p>Le fabricant du Blackberry, Research In Motion, a publi&eacute; une pr&eacute;vision plus faible que pr&eacute;vu en raison des lourds investissements consacr&eacute;s au lancement de sa tablette PlayBook, apr&egrave;s avoir fait &eacute;tat d'un r&eacute;sultat trimestriel sup&eacute;rieur aux attentes. /Photo prise le 7 janvier 2011/REUTERS/Steve Marcus</p>