Yahoo dévoile son nouvel outil de recherche sur internet

jeudi 24 mars 2011 14h09
 

SAN FRANCISCO (Reuters) - Désireux de reprendre des parts de marché à son concurrent Google, Yahoo a dévoilé mercredi une version revue de son moteur de recherche sur internet, censée le rendre plus intuitif et élargir le champ des réponses proposées.

"Les gens cherchent des réponses, ils ne cherchent pas des liens", a dit à la presse le responsable des produits de recherche de Yahoo, Shashi Seth, lors d'une présentation du nouveau service à San Francisco.

Baptisé Search Direct, ce service consiste notamment en l'apparition d'une fenêtre pop-up contenant une liste de réponses suggérées et qui se met à jour en temps réel, à mesure que l'internaute tape les termes sa requête.

Google Instant, outil de recherche intuitive de l'autre géant américain du secteur lancé l'année dernière, formule des suggestions une fois un groupe de mots écrit et présente immédiatement sur la page internet les résultats pertinents.

Search Direct vise à proposer des résultats trouvés dans les archives de Yahoo ou parmi les contenus acquis par le groupe, divisés dans un premier temps en 15 catégories.

Yahoo espère en outre séduire des annonceurs avec ce service, en leur proposant de nouvelles formes de publicités, plus riches sur le plan graphique, a expliqué Shashi Seth.

"Certaines de ces idées devraient voir le jour durant les mois qui viennent", a-t-il dit.

Le projet Search Direct illustre la volonté de Yahoo de se recentrer sur l'amélioration du moteur de recherche, maintenant que les opérations sur les fichiers ont été confiées à Microsoft, dans le cadre d'un partenariat de dix ans, a dit Blake Irving, directeur des produits de Yahoo.

L'accord signé en 2009 avec Microsoft a permis à Yahoo d'économiser des centaines de milliers de dollars mais ses bénéfices se font encore attendre sur le plan financier - le groupe a vu son chiffre d'affaires reculer de 4% en rythme annuel au quatrième trimestre.

Sa part de marché dans les moteurs de recherche aux Etats-Unis a en outre glissé de 20% en mars 2009 à 16,1% en février dernier, selon la société d'analyse comScore. Dans le même temps, Microsoft a gagné cinq points à 13,1% et Google a accru son avance, de 63,7% à 65,4% de part de marché.

Alexei Oreskovic, Grégory Blachier pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

 
<p>D&eacute;sireux de reprendre des parts de march&eacute; &agrave; son concurrent Google, Yahoo a d&eacute;voil&eacute; mercredi une version revue de son moteur de recherche sur internet, cens&eacute;e le rendre plus intuitif et &eacute;largir le champ des r&eacute;ponses propos&eacute;es. /Photo d'archives/REUTERS/Robert Galbraith</p>