Google accuse la Chine de bloquer sa messagerie Gmail

lundi 21 mars 2011 12h11
 

HONG KONG (Reuters) - Google a accusé lundi le gouvernement chinois d'entraver l'accès des internautes à son service de messagerie Gmail, dernier épisode en date des relations houleuses entre le géant de l'internet et Pékin.

Des utilisateurs de la messagerie Gmail en Chine ont indiqué qu'ils pouvaient se connecter à leur compte mais qu'il leur était impossible d'envoyer des e-mails ou d'accéder à leur carnets d'adresses, par exemple.

Toute difficulté rencontrée par les internautes en Chine dans l'accès au service de messagerie électronique de Google au cours des dernières semaines résulte probablement de blocages décidés par le gouvernement, a indiqué une porte-parole du groupe américain dans un communiqué.

"Il n'y a aucun problème de notre côté, nous avons vérifié de façon approfondie", est-il précisé dans ce texte transmis par courrier électronique. "C'est un blocage gouvernemental conçu habilement pour faire croire que le problème est avec Gmail".

Le ministère chinois des Affaire étrangères n'a pas répondu dans l'immédiat a une demande d'information adressée par fax.

La censure des contenus internet s'est intensifiée ces derniers temps en Chine, après la publication sur des sites étrangers d'appels à une "Révolution du Jasmin" chinoise s'inspirant des mouvements de contestation qui secouent le monde arabe.

Kelvin Soh à Hong Kong, Sui-Lee Wee à Pékin et Sakthi Prasad à Bangalore, Myriam Rivet pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

 
<p>Google accuse le gouvernement chinois d'entraver l'acc&egrave;s des internautes &agrave; son service de messagerie Gmail, dernier &eacute;pisode en date des relations houleuses entre le g&eacute;ant de l'internet et P&eacute;kin. /Photo d'archives/REUTERS/Jason Lee</p>