La catastrophe au Japon menacerait la production de l'iPad 2

vendredi 18 mars 2011 11h30
 

par Alexei Oreskovic

SAN FRANCISCO (Reuters) - Apple pourrait être confronté à une pénurie de composants de sa tablette numérique iPad 2 en raison du séisme et du tsunami dévastateurs du 11 mars au Japon, selon une étude publiée jeudi.

Plusieurs composants clés de la nouvelle version de l'iPad, commercialisée depuis la semaine dernière aux Etats-Unis, dont la batterie et la mémoire flash utilisée pour stocker de la musique et des vidéos sur l'appareil, sont fabriqués au Japon, selon le cabinet de recherche IHS iSuppli.

La batterie de l'iPad 2, décrite par IHS iSuppli comme "exceptionnellement fine", est fabriquée par Apple Japan, une filiale d'Apple, et nécessite probablement des technologies industrielles de pointe existant dans le pays.

"Des perturbations logistiques pourraient se traduire pour Apple par des difficultés à se fournir en batteries et il est possible qu'Apple ne puisse pas se fournir chez un fabricant externe qui ne soit pas japonais", peut-on lire dans le rapport.

La production de nombreuses usines japonaises est à l'arrêt suite au séisme d'une magnitude de 9,0 sur l'échelle de Richter et au tsunami qui a suivi, dont le bilan devrait dépasser 10.000 morts.

Toshiba, l'un des fournisseurs des mémoires flash NAND utilisées dans l'iPad 2 selon IHS iSuppli, a brièvement fermé un de ses sites de production de mémoires flash au Japon et a prévenu qu'il pourrait être confronté à des difficultés de distribution de ses produits.

Les fournisseurs d'autres composants dont les usines n'ont pas été touchées devraient eux être affectés par des problèmes logistiques, comme des difficultés à se procurer les matières premières et à livrer les produits finis, lit-on dans le rapport.

Apple a lancé l'iPad 2 aux Etats-Unis vendredi dernier et les analystes estiment que le groupe en a vendu près d'un million au cours du premier week-end de sa commercialisation.   Suite...

 
<p>Apple pourrait &ecirc;tre confront&eacute; &agrave; une p&eacute;nurie de composants de sa tablette num&eacute;rique iPad 2 en raison du s&eacute;isme et du tsunami d&eacute;vastateurs du 11 mars au Japon, selon une &eacute;tude publi&eacute;e jeudi. /Photo prise le 2 mars 2011/REUTERS/Beck Diefenbach</p>