Parrot dispose d'une trésorerie suffisante pour des acquisitions

mardi 8 mars 2011 17h14
 

par Florent Le Quintrec et Matthias Blamont

PARIS (Reuters) - Parrot dispose désormais d'une trésorerie suffisante pour réaliser des acquisitions et est à l'affût d'opportunités, a déclaré mardi à Reuters le directeur financier du leader mondial des périphériques sans fil pour téléphones mobiles.

Le groupe, dont la trésorerie s'élevait à 90,8 millions d'euros au 31 décembre 2010 et qui ne compte aucune dette, se dit intéressé par l'acquisition de sociétés lui permettant de mettre la main sur des nouvelles technologies ou des produits innovants.

"Ce ne sera pas de grosses choses, on est une 'zéro dette compagnie'. On a 90 millions d'euros de cash. Il y en a une partie qui doit nous sécuriser, donc il reste entre 30 et 40 millions", a déclaré mardi Gilles Labossière lors d'un entretien.

Parrot compte en outre sur l'adoption croissante des kits mains libres installés en première monte par les constructeurs automobiles (OEM) pour doper son chiffres d'affaires et augmenter sa part de marché sur ce segment qui compte pour 34% de son chiffre d'affaires, via notamment des nouveaux contrats avec deux constructeurs japonais et américain.

La société, qui équipe déjà les modèles de grandes marques comme BMW ou Volkswagen, estime actuellement sa part sur le marché des OEM à environ 40%.

"En 2011, on est en croissance et on a démontré qu'on savait prendre des parts de marché, surtout les deux dernières années, donc d'aucuns peuvent se projeter. On a une belle visibilité sur cette activité", a indiqué le directeur financier.

Sur ce segment, Parrot prévoit que les leviers de croissance que sont l'innovation et le renforcement de la législation vis-à-vis du téléphone au volant auront peu d'impact à court terme et va donc concentrer ses efforts sur le marketing dont le budget augmentera significativement cette année.

Géographiquement, le groupe a notamment pour ambition de gagner des contrats auprès de constructeurs américains pour leurs modèles distribués sur leur marché national.   Suite...

 
<p>D&eacute;monstration de l'AR.Drone de Parrot &agrave; Las Vegas en 2010. Le groupe, leader mondial des p&eacute;riph&eacute;riques sans fil pour t&eacute;l&eacute;phones mobiles, qui avait supris l'ann&eacute;e derni&egrave;re en lan&ccedil;ant ce jeu pour iPhone, assure disposer d'une tr&eacute;sorerie suffisante pour r&eacute;aliser des acquisitions cette ann&eacute;e. /Phot prise le 5 janvier 2010/REUTERS/Steve Marcus</p>