Lancement du nouveau portail d'informations Atlantico.fr

lundi 28 février 2011 23h31
 

PARIS (Reuters) - Lancé ce lundi, le site d'informations Atlantico.fr ambitionne de proposer une offre alternative sur internet, entre rédaction web classique et sites agrégateurs de contenus.

Présenté dans la presse comme le "Rue89 de droite" ou "l'anti-Mediapart", le nouveau portail revendique un ton différent sans pour autant assumer une orientation politique tranchée.

Atlantico, gratuit et accessible uniquement sur internet, veut se démarquer des discours moralisateurs et des "logiciels de pensée préfabriquée", a déclaré son fondateur Jean-Sébastien Ferjou lors d'une conférence de presse, tout en ajoutant qu'il ne considérait pas le libéralisme et le capitalisme comme "des gros mots".

Inspirés des sites américains Huffingtonpost.com et Thedailybeast.com, le portail propose chaque jour une sélection d'articles à partir d'un millier de sources répertoriées en France et à l'étranger ainsi qu'un décryptage de l'actualité grâce aux contributions de 300 experts parmi lesquels l'essayiste Guy Sorman, le président du club Averroès Amirouche Laïdi, mais aussi des blogueurs.

Le site a levé un million d'euros auprès de différents investisseurs, dont le fondateur d'Iliad et actionnaire du Monde Xavier Niel, le fondateur du site de rencontres Meetic Marc Simoncini et le créateur de Poweo Charles Beigbeder.

Il est détenu à 51% par quatre de ses cofondateurs, le reste appartenant à une holding d'investisseurs baptisée "Free Minds" ("Esprits Libres").

Atlantico, qui emploie une équipe "commando" d'une dizaine de journalistes, vise 600.000 visiteurs uniques d'ici un an en espérant atteindre l'équilibre économique à l'horizon des trois prochaines années.

Son modèle économique reposera uniquement sur les recettes publicitaires dans un premier temps mais d'autres pistes de revenus sont à l'étude, a précisé Jean-Sébastien Ferjou, qui a travaillé par le passé à LCI et TF1.

Le reste de l'équipe est constituée en grande partie de professionnels de la télévision et de la radio, à la différence de la plupart des autres sites d'information "pure player" qui viennent pour beaucoup de la presse écrite.

Le site: www.atlantico.fr

Gwénaelle Barzic, édité par Dominique Rodriguez