L'iPad 2 présenté la semaine prochaine, mais par qui ?

jeudi 24 février 2011 09h11
 

SAN FRANCISCO (Reuters) - Apple a convoqué les médias pour le 2 mars afin de présenter la prochaine version de l'iPad, se préparant ainsi à affronter une concurrence féroce sur le marché en forte croissance des tablettes tactiles.

Dans une invitation électronique aux journalistes annonçant "Venez voir de quoi 2011 sera fait", le groupe informatique convie les médias au même endroit où il avait présenté la première version de sa tablette à San Francisco, le Yerba Buena Center for the Arts.

Ce nouvel iPad, dont la sortie est programmée pour avril, sera en concurrence avec les tablettes développées par Motorola, Research in Motion et Hewlett Packard entre autres.

Les observateurs du secteur s'attendent à ce qu'Apple, qui a vendu 15 millions d'iPad en 2010, dévoile une version plus fine, plus légère et plus rapide avec l'ajout d'une caméra de face permettant les conversations vidéos. Les analystes prévoient eux qu'Apple double ses ventes de tablettes cette année.

Mais la question de l'hôte de cet événement reste en suspens, après le départ en congé maladie du patron emblématique du groupe Steve Jobs pour la troisième fois depuis 2004. Le fondateur d'Apple avait l'habitude d'assurer lui-même la présentation de ce type d'événements.

Alors que le numéro deux Tim Cook assure la gestion courante en l'absence de Steve Jobs, les actionnaires d'Apple ont rejeté une motion voulant que le groupe dévoile un plan de succession du fondateur et aucun détail n'a été fourni concernant le nombre d'actionnaires ayant soutenu cette motion.

La réticence à révéler les détails du vote pour cette proposition du Center Laborers' Pension Fund nourrit les spéculations selon lesquelles un nombre non négligeable d'actionnaires auraient soutenu cette motion, conduisant certains d'entre eux à insister pour davantage de transparence.

"Il est probable qu'un grand nombre d'actionnaires institutionnels, de long terme ont voté en sa faveur", a indiqué le Laborers' International Union of North America dans un communiqué.

Les actionnaires ont néanmoins approuvé la proposition leur donnant davantage de poids dans la désignation des administrateurs, alors qu'Apple leur avait recommandé de l'ignorer.   Suite...

 
<p>Apple a convoqu&eacute; les m&eacute;dias pour le 2 mars afin de pr&eacute;senter la prochaine version de l'iPad, se pr&eacute;parant ainsi &agrave; affronter une concurrence f&eacute;roce sur le march&eacute; en forte croissance des tablettes tactiles. /Photo d'archives/REUTERS/Suzanne Plunkett</p>