ST-Ericsson espère parvenir au point mort au 2e trimestre 2012

mardi 15 février 2011 12h54
 

STOCKHOLM (Reuters) - ST-Ericsson, déficitaire, a dit mardi qu'il espérait parvenir au point mort au deuxième trimestre 2012, après avoir réorienté sa production pour faire face à une forte demande de la part des fabricants de smartphones et de tablettes.

Ce point mort sera atteint en regard d'un chiffre d'affaires trimestriel de l'ordre de 770 millions de dollars, contre 750 millions précédemment anticipés.

"Ce sera sans doute un petit peu plus haut (que le chiffre précédent) parce que les choses ont changé un petit peu. Il y a l'inflation et aussi nous avons relevé quelque peu nos ambitions en termes de pénétration produit", a dit le directeur général du fondeur, Gilles Delfassy, lors d'une réunion avec des analystes à Barcelone.

"Peut-être 770 (millions de dollars) au lieu de 750 (millions); ce que nous voulons c'est atteindre ce niveau d'ici le deuxième trimestre de l'année prochaine", a-t-il ajouté.

ST-Ericsson a subi une perte nette de 177 millions de dollars au quatrième trimestre 2010. Le chiffre d'affaires net a représenté 577 millions de dollars et la coentreprise du suédois Ericsson et du franco-italien STMicroelectronics a dit qu'elle anticipait une baisse du CA net d'un trimestre sur l'autre au premier trimestre.

Simon Johnson, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Dominique Rodriguez