Samsung lance une version améliorée de sa tablette face à Apple

dimanche 13 février 2011 23h36
 

BARCELONE (Reuters) - Samsung a lancé dimanche une seconde version, avec un écran plus large et un processeur plus puissant, de sa tablette numérique Galaxy Tab, déjà considérée comme le seul concurrent à la hauteur de l'iPad d'Apple.

Le Galaxy Tab 10.1 est prévu pour une utilisation multitâches et destiné aux amateurs de jeux, livres électroniques et réseaux sociaux. Il est doté d'un écran de 10,1 pouces (25,7 cm), de deux haut-parleurs en technologie surround et de caméras à l'avant et à l'arrière.

La tablette, équipée de deux processeurs afin de mieux gérer les applications, fonctionnera sous la dernière version de la plateforme Android de Google, Honeycomb, optimisée pour répondre aux besoins de ces appareils.

Vodafone en sera dans un premier temps le distributeur exclusif dans une vingtaine de pays.

Samsung, devenu le numéro deux mondial des téléphones mobiles derrière Nokia, a également présenté à la veille de l'ouverture du Mobile World Congress de Barcelone un nouveau smartphone haut de gamme, le Galaxy S II, modèle ultrafin destiné lui aussi aux jeux, réseaux sociaux et lectures.

Le géant sud-coréen de l'électronique, dont la division télécoms a généré près de 50% des bénéfices au dernier trimestre, a venu environ 10 millions d'exemplaires du Galaxy S depuis son lancement en juin 2010 et déjà deux millions de tablettes Galaxy.

Il reste encore loin derrière Apple, qui a écoulé sept millions d'exemplaires de l'iPad et 16,2 millions d'iPhones, rien qu'au quatrième trimestre 2010, mais Samsung gagne du terrain sur Nokia, qui a annoncé vendredi une alliance avec Microsoft.

"Si j'étais Stephen Elop (directeur général) de Nokia et que je voyais Samsung en regardant par dessus mon épaule, je serais extrêmement nerveux", a commenté Ben Wood, analyste chez CCS Insight.

Samsung a par ailleurs présenté une gamme de services professionnels compatibles avec ses deux nouveaux appareils afin de régler les problèmes de sécurité qui empêchent les téléphones sous Android de concurrencer dans les entreprises le BlackBerry de Research in Motion.

Georgina Prodhan, Grégory Blachier pour le service français

 
<p>Des visiteurs d&eacute;couvrent le Galaxy Tab 10.1, nouvelle version de la tablette num&eacute;rique de Samsung, dont l'appareil est consid&eacute;r&eacute; comme le seul concurrent &agrave; la hauteur de l'iPad d'Apple. /Photo prise le 15 f&eacute;vrier 2011/REUTERS/Albert Gea</p>