HP part à l'assaut d'Apple avec une tablette et deux smartphones

mercredi 9 février 2011 23h02
 

par Gabriel Madway

SAN FRANCISCO (Reuters) - Hewlett-Packard est à son tour entré en lice mercredi sur le marché concurrentiel des tablettes tactiles, comptant sur son TouchPad pour contrer l'iPad d'Apple, et a également présenté deux nouveaux smartphones.

Cette tablette, dotée d'un écran de 9,7 pouces de diagonale (environ 18 cm) fonctionne avec le système d'exploitation mobile webOS de Palm, que le groupe informatique américain a racheté l'été dernier pour 1,2 milliard de dollars dans l'espoir affiché de prendre pied sur le marché des smartphones et des tablettes afin de compenser l'arrivée à maturité du marché des ordinateurs et l'érosion des prix.

Le TouchPad, équipé d'un processeur Qualcomm, permettra de passer des appels vidéo. Les autres caractéristiques de cet appareil qui sera lancé cet été, et notamment son prix, seront communiquées ultérieurement.

Le premier groupe technologique mondial en termes de chiffres d'affaires a également dévoilé deux nouveaux smartphones utilisant la plate-forme mobile webOS.

Le premier modèle, baptisé Veer, sera disponible au début du printemps. Equipé d'une puce Qualcomm, son format correspondra à celui d'une carte de crédit.

Le second, appelé Pre3, destiné à une clientèle professionnelle, sera commercialisé cet été.

HP MISE SUR WEBOS

Si le système d'exploitation mobile webOS a bénéficié de critiques élogieuses, HP va devoir livrer un combat acharné pour gagner du terrain sur le marché mobile. Et ce d'autant plus que ses appareils font une entrée tardive sur un marché où foisonnent déjà les produits d'Apple ou ceux utilisant le système d'exploitation mobile Android de Google.   Suite...

 
<p>Affiche pr&eacute;sentant les nouveaux produits lanc&eacute;s par Hewlett-Packard: les deux smartphones Veer (&agrave; gauche) et Pre3 (au centre) et la tablette TouchPad. Gr&acirc;ce &agrave; ces trois appareils fonctionnant avec le syst&egrave;me d'exploitation mobile webOS de Palm, que HP a rachet&eacute; l'an dernier, le groupe informatique compte concurrencer Apple. /Photo prise le 9 f&eacute;vrier 2011/REUTERS/Beck Diefenbach</p>