Pic de nouveaux abonnés chez Virgin Mobile début février

mardi 8 février 2011 15h54
 

PARIS (Reuters) - Virgin Mobile, le premier opérateur mobile sans réseau (MVNO) en France, a enregistré une nette hausse de nouveaux abonnés au cours des dernières semaines, profitant d'une augmentation de TVA qui, répercutée sur les prix des grands opérateurs, a rendu certains contrats caducs.

Orange et SFR sont revenus lundi sur leur décision, déclarant qu'ils ne répercuteraient finalement pas le changement de taxation sur les clients existants. Mais les résiliations s'étaient inscrites en hausse avant cette annonce.

Le niveau des nouveaux abonnés de Virgin Mobile a été multiplié par quatre au mois de février par rapport à la même période un an plus tôt, a précisé mardi Pascal Rialland, directeur général d'Oméa Telecom, la maison mère de Virgin Mobile, dans une interview à Reuters.

"Nous sommes sur une dynamique de croissance. Elle n'a pas commencé le 1er février (...). On a eu des mois de décembre et de janvier sur lesquels on a eu d'excellents résultats. Vous voyez cette tendance de fond s'accélérer nettement en février", déclare le dirigeant.

Il fait état d'une prise de conscience des consommateurs français sur la possibilité d'avoir des offres de téléphonie moins chères chez des opérateurs alternatifs, et estime que le changement de taxation a eu un effet d'accélérateur sur les comportements.

"Il y a une grande partie des clients qui étaient, comme la Belle au bois dormant, endormis depuis des années chez le même opérateur. Toute cette agitation sur la TVA (...) les a réveillés", explique-t-il.

Interrogé sur l'impact de la décision d'Orange et de SFR, qui ont renoncé lundi à appliquer la hausse de TVA à leurs clients existants, Pascal Rialland a répondu : "On va sans doute beaucoup plus lisser dans le temps les nouveaux clients qui vont nous rejoindre."

Marie Mawad, édité par Dominique Rodriguez