Nasdaq OMX a découvert des "fichiers suspects" sur ses serveurs

samedi 5 février 2011 22h57
 

NEW YORK (Reuters) - Nasdaq OMX Group a annoncé samedi avoir découvert des "fichiers suspects" sur ses serveurs informatiques américains et a constaté que l'une de ses applications de transactions en ligne avait "potentiellement" été affectée par des pirates informatiques.

La société mère du gérant de la place de marché des valeurs technologiques Nasdaq a précisé qu'il n'y avait aucun signe que les pirates aient eu accès à des données concernant la clientèle, ni qu'aucune de ses nombreuses plates-formes d'échanges ait été mise en péril.

Nasdaq OMX n'a pas précisé à quelle date les fichiers en question avaient été découverts, ajoutant n'avoir pas communiqué l'information immédiatement, à la demande du ministère américain de la Justice, pour faciliter l'enquête lancée par le FBI et des sociétés spécialisées dans le domaine.

Les fichiers découverts sur les serveurs de son application en ligne Directors Desk ont été éliminés, a indiqué l'entreprise dont un porte-parole a souligné par mail que l'enquête se poursuivait et que les autorités des marchés avaient été avisées.

L'attaque informatique a dans un premier temps été dévoilée vendredi soir par le Wall Street Journal.

Jonathan Spicer, Patrice Mancino pour le service français