Toshiba a plus que doublé son bénéfice au 3e trimestre

lundi 31 janvier 2011 08h28
 

TOKYO (Reuters) - Toshiba a publié lundi un bénéfice opérationnel plus que doublé au troisième trimestre de son exercice, porté par des ventes solides de mémoires flash NAND et d'écrans à cristaux liquides (LCD), mais ce chiffre s'est révélé inférieur aux attentes.

Le groupe japonais, dont les mémoires et les écrans ont profité de l'essor du marché des smartphones et des tablettes multimédias, a maintenu son objectif de bénéfice opérationnel annuel et a relevé ses prévisions de bénéfices net et avant impôt.

Le bénéfice opérationnel du groupe ressort à 37,46 milliards de yens (335 millions d'euros) pour la période octobre-décembre, contre 14,49 milliards de yens un an plus tôt.

Les cinq analystes interrogés par Thomson Reuters I/B/E/S tablaient en moyenne sur un bénéfice de 50,2 milliards de yens (449 millions d'euros).

Les ventes d'appareils électroniques, qui incluent les écrans LCD et les mémoires flash, ont généré un bénéfice opérationnel de 17,2 milliards de yens sur le trimestre, contre une perte de 6,6 milliards de yens un an plus tôt.

Toshiba, numéro deux mondial derrière Samsung Electronics des mémoires flash de type NAND, a laissé à 250 milliards de yens (2,23 milliards d'euros) sa prévision annuelle de bénéfice opérationnel. Selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S établi auprès de 22 analystes, le marché attendait en moyenne un objectif de 269,9 milliards de yens.

La prévision de bénéfice net a, de son côté, été relevée de 70 à 100 milliards de yens.

Les résultats trimestriels de Toshiba ont également été dopés par un chiffre d'affaires meilleur qu'attendu dans les téléviseurs, a déclaré ce mois-ci le responsable de la division concernée, soulignant que le gouvernement japonais avait mis en place des aides pour encourager les ménages à acquérir des postes de TV moins gourmands en énergie.

L'action Toshiba a atteint son plus haut niveau en huit mois la semaine dernière, mais a clôturé en baisse de 3,2% lundi à la Bourse de Tokyo avant l'annonce de ces résultats, sous-performant l'indice Nikkei qui a fini en repli de 1,18%.

Isabel Reynolds, Jean Décotte pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

 
<p>Toshiba a enregistr&eacute; un b&eacute;n&eacute;fice op&eacute;rationnel plus que doubl&eacute; au troisi&egrave;me trimestre de son exercice, port&eacute; par des ventes solides de m&eacute;moires flash NAND et d'&eacute;crans &agrave; cristaux liquides (LCD), mais ce chiffre s'est r&eacute;v&eacute;l&eacute; inf&eacute;rieur aux attentes. /Photo d'archives/REUTERS/Kim Kyung-Hoon</p>