Le boom du téléphone mobile a profité à Apple, RIM et ZTE

vendredi 28 janvier 2011 18h09
 

par Tarmo Virki

HELSINKI (Reuters) - Les fabricants nord-américains Apple et RIM et le chinois ZTE sont les grands gagnants de l'explosion des ventes de téléphones mobiles au dernier trimestre de 2010, selon deux études publiées vendredi.

Le cabinet IDC estime que les ventes mondiales de combinés ont progressé de 18% au quatrième trimestre 2010 par rapport à la même période en 2009 et ont atteint 401 millions d'unités, tandis que Strategy Analytics évalue la hausse à seulement 16%.

"Les utilisateurs de téléphones mobiles sont désireux d'échanger leurs vieux combinés contre des modèles permettant d'accéder à internet et d'effectuer des communications vocales, ce qui tire la demande et les cycles de renouvellement", explique Kevin Restivo, analyste chez IDC, dans un communiqué publié vendredi.

Le marché a renoué avec la croissance grâce au succès des smartphones comme l'iPhone 4 d'Apple et le Galaxy S de Samsung.

Les ventes de l'iPhone ont bondi de 86% sur un an, tandis que RIM a vendu 35% de Blackberry en plus sur son dernier trimestre fiscal clos en novembre comparé à l'année dernière.

"L'année écoulée a été une période de grand changement avec l'arrivée d'une part des spécialistes des smartphones haut de gamme et d'autre part des fabricants focalisés sur les combinés d'entrée de gamme dotés de plusieurs cartes SIM, qui ont gagné des parts de marché au détriment de plusieurs gros acteurs établis", observe Neil Mawston, analyste chez Strategy Analytics.

Des constructeurs asiatiques comme ZTE, Micromax et Spice ont tiré profit de la demande pour les mobiles permettant d'insérer plusieurs cartes SIM afin de sélectionner l'opérateur le moins cher selon le type d'appels.

Les fortes ventes de combinés à bas prix en Chine, en Afrique et en Amérique latine ont permis au chinois ZTE de s'emparer pour la première fois de la quatrième place mondiale en termes d'unités écoulées derrière LG, Samsung et Nokia, indique le cabinet IDC.   Suite...

 
<p>L'iPhone 4 d'Apple. Les fabricants nord-am&eacute;ricains Apple et RIM et le chinois ZTE sont les grands gagnants de l'explosion des ventes de t&eacute;l&eacute;phones mobiles au dernier trimestre de 2010, selon deux &eacute;tudes publi&eacute;es vendredi. /Photo prise le 11 janvier 2011/REUTERS/Brendan McDermid</p>