January 28, 2011 / 6:48 AM / 6 years ago

Microsoft bat le consensus au 2e trimestre, l'inquiétude demeure

3 MINUTES DE LECTURE

<p>Stand Microsoft au salon international du Consumer Electronics Show (CES), &agrave; Las Vegas. Le b&eacute;n&eacute;fice trimestriel de Microsoft a l&eacute;g&egrave;rement diminu&eacute;, la croissance moins soutenue que pr&eacute;vu des ventes d'ordinateur ayant p&eacute;nalis&eacute; les r&eacute;sultats du premier d&eacute;veloppeur mondial de logiciels. /Photo prise le 9 janvier 2011/Steve Marcus</p>

par Bill Rigby

SEATTLE (Reuters) - Microsoft a surpris le marché en annonçant un bénéfice plus élevé que prévu, mais le titre n'a guère progressé car les investisseurs s'inquiètent de la faiblesse des ventes d'ordinateurs aux Etats-Unis.

Le premier développeur mondial de logiciels, dont le système d'exploitation Windows équipe 90% des ordinateurs de la planète, dépend fortement des ventes de PC, lesquelles n'ont progressé que de 3% au cours du dernier trimestre, le deuxième dans l'année fiscale de Microsoft.

Le bénéfice trimestriel du groupe a légèrement diminué.

Microsoft a annoncé pour le deuxième trimestre un bénéfice de 6,63 milliards de dollars (4,83 milliards d'euros), soit 77 cents par action.

Un an auparavant, le bénéfice était ressorti à 6,66 milliards de dollars, soit 74 cents par action.

"Ces résultats sont à première vue fabuleux, mais si on les examine de plus près, Windows est 300 millions de dollars sous les attentes", a commenté Brendan Barnicle, analyste chez Pacific Crest Securities.

Microsoft a annoncé une progression de 24% des ventes de la suite logicielle Office, ce qui témoigne d'une reprise des dépenses des entreprises américaines en informatique.

La consommation des ménages est en revanche plus fragile.

Microsoft subit en outre de plus en plus la concurrence des tablettes comme l'iPad d'Apple. Les ventes de ce type d'appareils, ainsi que celles des smartphones, devraient croître bien plus vite que celles de PC au cours des prochaines années.

Le groupe a également fait état d'un chiffre d'affaires de 19,953 milliards de dollars au deuxième trimestre (14,524 milliards d'euros).

Ces résultats sont supérieurs aux attentes des analystes interrogés par Thomson Reuters I/B/E/S, qui prévoyaient un bpa de 68 cents et un chiffre d'affaires de 19,15 milliards de dollars.

Le titre a initialement pris 2% à la Bourse de New York, avant de se replier à quelques minutes de la clôture. Sur les douze derniers mois, le titre est en repli de 3% environ.

Gregory Schwartz pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below