Orange négocie pour prendre 49% de Dailymotion

mardi 25 janvier 2011 11h51
 

PARIS (Reuters) - Orange est entré en négociations exclusives pour prendre 49% du capital du site de diffusion de vidéos sur internet Dailymotion, pour un montant de 58,8 millions d'euros.

L'opérateur télécoms français et le rival du site américain YouTube (filiale de Google) ont précisé mardi dans un communiqué commun qu'une éventuelle montée pour prendre la totalité du capital serait possible à partir de 2013.

Dailymotion, qui n'est pas coté en Bourse, compte aujourd'hui parmi ses actionnaires le Fonds stratégique d'investissement (FSI), qui avait investi 7,5 millions d'euros en octobre 2009.

Ces négociations interviennent sur fond de refonte de la stratégie de France Télécom dans les contenus.

"Dailymotion est un des rares succès de l'internet en France (...). L'enjeu est de trouver une stratégie pour rendre Dailymotion rentable, pas seulement de voir son audience s'agrandir", a déclaré lors d'une conférence de presse Stéphane Richard, le directeur général de l'opérateur.

"Cet accord symbolise la nouvelle démarche de France Télécom dans les contenus", a-t-il ajouté.

France Télécom a fait savoir en juillet qu'il privilégierait désormais des prises de participation minoritaires ainsi que des partenariats industriels, de distribution et de recherche, plutôt que de miser sur l'acquisition de droits comme il le faisait précédemment.

Dans ce cadre, Orange et Canal+ ont annoncé la semaine dernière un projet de fusion des chaînes de télévision d'Orange Cinéma Séries avec TPS Star, en créant une coentreprise détenue à parts égales et dont la gouvernance sera assurée à parité.

Cédric Tournay, PDG de Dailymotion, a précisé que la société avait enregistré un chiffre d'affaires d'environ 18 millions d'euros en 2010, en hausse de 50% par rapport à 2009, principalement à travers la publicité.   Suite...

 
<p>Orange est entr&eacute; en n&eacute;gociations exclusives pour acqu&eacute;rir 49% du capital du site de partage de vid&eacute;os sur internet Dailymotion. /Photo d'archives/REUTERS/Denis Balibouse</p>