Lenovo et NEC discutent d'une alliance dans les PC

vendredi 21 janvier 2011 08h08
 

TOKYO (Reuters) - Le chinois Lenovo est en pourparlers avec le japonais NEC en vue d'une coentreprise dans les ordinateurs personnels, ont indiqué deux sources proches du dossier.

Un tel accord permettrait aux deux groupes de réduire leur retard vis-à-vis de leurs principaux concurrents internationaux.

Selon le quotidien économique Nikkei, Lenovo prévoyait de prendre une part de contrôle dans le capital de la filiale PC de NEC, mais un rachat serait délicat dans le contexte géopolitique des relations sino-japonaises.

Selon les sources, la forme que le partenariat pourrait prendre est encore incertaine.

Lenovo est le quatrième fabricant mondial de PC, derrière Hewlett-Packard, Dell et le taiwanais Acer. Le groupe chinois espère se développer grâce aux technologies de NEC, leader japonais du secteur, et se développer sur le marché nippon, selon Nikkei.

De son côté, NEC, qui ne figure pas parmi les dix premières entreprises mondiales du secteur, verrait dans un accord un moyen de se lancer sur le marché chinois.

Le titre NEC a terminé en hausse de 2,09% à la Bourse de Tokyo tandis que Lenovo évoluait en hausse de plus de 0,64% à 6h50 GMT.

Kentaro Hamada, Gregory Schwartz pour le service français, édité par Nicolas Delame

 
<p>Le chinois Lenovo est en pourparlers avec le japonais NEC en vue d'une coentreprise dans les ordinateurs personnels, selon deux sources proches du dossier. Un tel accord permettrait aux deux groupes de r&eacute;duire leur retard vis-&agrave;-vis de leurs principaux concurrents internationaux. /Photo d'archives/REUTERS/Kim Kyung-Hoon</p>