Une fois de plus, Apple déjoue tous les pronostics

mercredi 19 janvier 2011 11h58
 

par Gabriel Madway

SAN FRANCISCO (Reuters) - Soutenu par les ventes de ses produits phares, l'iPad et l'iPhone, Apple a dégagé au premier trimestre un résultats bien supérieur aux attentes dont les détails ont permis d'apaiser quelque peu les craintes des investisseurs sur l'état de santé de Steve Jobs.

Au cours du premier trimestre de son exercice, la marque à la pomme a dégagé un bénéfice de 6 milliards de dollars, 6,43 dollars par action, alors que les marchés n'anticipaient que 5,40 dollars par titre.

Quant au chiffre d'affaires, il est ressorti à 26,7 milliards de dollars, là où le consensus Thomson Reuters I/B/E/S tablait sur 24,4 milliards. La marge brute s'est inscrite à 38,5%.

L'international a représenté 62% de son chiffre d'affaires.

"Très clairement, il s'agit de chiffres énormes. On a un peu l'impression qu'ils auraient été meilleurs encore s'ils avaient été publiés avant que le congé-maladie de Steve Jobs soit annoncé", a commenté Stephen Massocca de Wedbush Morgan.

Dans le détail, Apple dit avoir vendu 4,13 millions de Mac, 7,33 millions d'iPad, 16,24 millions d'iPhone et 19,45 millions d'iPod au cours du trimestre.

LES PRODUITS PHARES AU RENDEZ VOUS

"Les chiffres de l'iPad sont gigantesques", a souligné Shaw Wu de Kaufman Bros.   Suite...

 
<p>LES R&Eacute;SULTATS D&rsquo;APPLE</p>