Hadopi veut passer à la vitesse supérieure en 2011

mercredi 12 janvier 2011 18h53
 

PARIS (Reuters) - Hadopi, la Haute Autorité chargée de lutter contre le téléchargement illégal, compte passer à la vitesse supérieure en 2011 en envoyant des courriers recommandés aux internautes déjà rappelés à l'ordre et en portant à 10.000 le nombre d'avertissements envoyés par jour.

L'autorité administrative indépendante a présenté mercredi un bilan chiffré de sa première année d'existence marquée par les débuts timides de la "riposte graduée".

L'institution, qui a adressé ses premiers avertissements aux internautes début octobre, estime avoir atteint son objectif avec l'envoi en moyenne de 2.000 "recommandations" par jour depuis le début du mois dernier.

A la fin 2010, un peu moins de 70.000 mails d'avertissement ont ainsi été envoyés, a indiqué Mireille Imbert-Quaretta, présidente de la commission de protection des droits, chargée au sein de l'Hadopi de la mise en oeuvre de la riposte graduée.

Ces chiffres sont toutefois à comparer aux 70.000 demandes d'identification qui sont transmises chaque jour par les ayants-droits à l'institution.

"Cette montée en charge a été volontairement progressive", assure Mireille Imbert-Quaretta, en soulignant que l'institution a voulu s'entourer de garanties pour la protection des données personnelles. La mise en place d'un système d'information automatisé a par ailleurs pris du temps, a-t-elle ajouté.

Hadopi se fixe pour objectif d'envoyer 10.000 courriers par jour d'ici la fin du premier semestre et ambitionne à terme de pouvoir traiter la totalité des demandes qui lui sont adressées par les ayants-droits.

LABELLISATION DES OFFRES LÉGALES

L'institution va en outre muscler la lutte contre les contrefacteurs en envoyant une "deuxième recommandation" aux internautes soupçonnés de continuer à télécharger illégalement alors qu'ils ont déjà reçu un premier avertissement. Elle leur sera adressée par mail et par courrier recommandé.   Suite...

 
<p>Hadopi, la Haute Autorit&eacute; charg&eacute;e de lutter contre le t&eacute;l&eacute;chargement ill&eacute;gal, compte passer &agrave; la vitesse sup&eacute;rieure en 2011 en envoyant des courriers recommand&eacute;s aux internautes d&eacute;j&agrave; rappel&eacute;s &agrave; l'ordre et en portant &agrave; 10.000 le nombre d'avertissements envoy&eacute;s par jour. /Photo d'archives/REUTERS</p>