Verizon va distribuer l'iPhone d'Apple aux Etats-Unis

mardi 11 janvier 2011 19h53
 

NEW YORK (Reuters) - Le premier opérateur télécoms mobile américain Verizon Wireless va commercialiser le mois prochain le nouveau modèle d'iPhone d'Apple, mettant fin à l'exclusivité sur sa distribution détenue depuis 2007 par son concurrent AT&T aux Etats-Unis.

Le groupe, qui avait convié la presse et les analystes à New York pour l'occasion, a annoncé mardi que les précommandes de cet iPhone, compatible avec son réseau haut débit à la norme CDMA, privilégiée sur le continent américain, débuteraient le 3 février.

Le nouvel iPhone 4 sera vendu 199 ou 299 dollars, avec un abonnement de deux ans, selon le volume de la mémoire choisie par le client (16 ou 32 gigaoctets), c'est à dire aux même prix que ceux proposés par AT&T.

Verizon, coentreprise formée par Verizon Communications et Vodafone Group, a précisé que les appareils seraient disponibles dans plus de 2.000 points de ventes, sans toutefois préciser les prix des abonnements.

Avec la perte par AT&T de la distribution exclusive de l'iPhone aux Etats-Unis, les analystes estiment que l'opérateur risque de traverser une période difficile, le smartphone d'Apple ayant été le principal moteur de la conquête de nouveaux clients ces dernières années.

"La vraie question n'est pas le nombre d'iPhone que Verizon va vendre, mais ce que AT&T va apporter comme réponse", a déclaré Craig Moffet, analyste au cabinet d'études Bernstein.

D'après les analystes, Verizon devrait écouler entre 9 et 13 millions d'iPhone cette année.

En Bourse, vers 18h45 GMT, l'action Verizon était en baisse de 2,06% à 35,18 dollars, tandis qu'AT&T reculait de 1,73% à 27,85 dollars. Apple de son côté, après avoir clôturé la veille à un plus haut historique à 343,23 dollars, perdait 0,4%.

Dans son ensemble, Wall Street était orienté à la hausse, avec un indice S&P 500 en progression de 0,33%.

Sinead Carew, Claude Chendjou pour le service français, édité par Nicolas Delame

 
<p>Le directeur g&eacute;n&eacute;ral de Verizon Wireless, Dan Mead (&agrave; gauche), et Tim Cook, le directeur &eacute;xecutif d'Apple, lors de la pr&eacute;sentation &agrave; New York d'une version de l'iPhone 4 compatible avec les r&eacute;seaux &agrave; la norme CDMA. Le premier op&eacute;rateur t&eacute;l&eacute;coms mobile am&eacute;ricain Verizon Wireless va commercialiser ce smartphone le mois prochain, mettant fin &agrave; l'exclusivit&eacute; sur sa distribution d&eacute;tenue depuis 2007 par son concurrent AT&amp;T aux Etats-Unis. /Photo prise le11 janvier 2011/REUTERS/Brendan McDermid</p>