Plus d'un milliard d'abonnés prévus à l'internet mobile en 2011

mardi 11 janvier 2011 16h34
 

STOCKHOLM (Reuters) - Le nombre d'abonnés à l'internet mobile dans le monde est en voie de dépasser le milliard en 2011, estime mardi l'équipementier télécoms Ericsson, confirmant au passage que l'échange des données constitue désormais le moteur de la croissance du secteur.

"Au cours de l'année 2010, une étape importante en termes d'abonnements au haut débit mobile a été franchie car ce chiffre a dépassé la barre d'un demi-milliard au niveau mondial", a déclaré dans un communiqué le numéro un mondial des équipementiers pour réseaux mobiles.

"Ericsson prévoit que ce chiffre va doubler avant la fin 2011", est-il indiqué dans ce document.

Avec 400 millions d'usagers, la région Asie-Pacifique devrait représenter le plus grand parc d'abonnés en haut débit mobile, suivie de l'Amérique du Nord et de l'Europe occidentale, avec 200 millions chacune, précise Ericsson.

D'après l'équipementier suédois, en 2008, le nombre d'abonnés à l'internet mobile dans le monde s'élevait à environ 200 millions. En 2015, Ericsson prévoit que ce chiffre atteindra 3,8 milliards.

L'usage de l'internet mobile s'est accéléré ces dernières grâce notamment à l'arrivée d'ordinateurs bon marché comme les netbooks, des smartphones et des tablettes tactiles, dans le sillage de l'iPhone et de l'iPad d'Apple.

L'accroissement du trafic des données permet aux opérateurs d'accroître leur chiffre d'affaires et de compenser l'érosion de leurs revenus tirés des communications vocales, pendant que les investissements dans l'amélioration des réseaux profitent aux équipementiers.

Des opérateurs télécoms tels que TeliaSonera, Telenor ou Tele2 ont déjà reconnu que l'essor de l'internet mobile avait soutenu leurs résultats l'an dernier.

Les équipementiers à l'image d'Ericsson, Nokia Siemens Networks ou du chinois Huawei espèrent, de leur côté que les services sur mobile comme la télévision, les jeux vidéos, ou les films, vont pousser les opérateurs à moderniser leurs réseaux.

Simon Johnson, Claude Chendjou pour le service français

 
<p>Le nombre d'abonn&eacute;s &agrave; l'internet mobile dans le monde est en voie de d&eacute;passer le milliard en 2011, selon l'&eacute;quipementier t&eacute;l&eacute;coms Ericsson, confirmant au passage que l'&eacute;change des donn&eacute;es constitue d&eacute;sormais le moteur de la croissance du secteur. /Photo prise prise le 7 d&eacute;cembre 2010/REUTERS/Shannon Stapleton</p>